Didier de Plaige

Jeudi 16 Octobre

octobre 16th, 2008 Posted in Octobre 2008

Le "canal spirituel" australien Blossom Goodchild tente de s'expliquer, seule devant son camescope, au lendemain du fiasco de ses prédictions concernant l'apparition d'un Ovni massif le 14 octobre :

"Je ne vois aucune raison à invoquer pour me faire pardonner de m'être laissée abuser. Je me sens très misérable, pourtant j'ai sincèrement cru à ce que je vous ai rapporté.

J'ai décidé de fermer mon forum, parce qu'ils y avait trop d'injures à mon égard, même des messages déclarant que je n'avais plus qu'à me suicider.

En ce qui concerne l'argent, puisqu'on m'a accusée d'avoir voulu en profiter, j'ai gagné au total 4.000 dollars ces dernières semaines. Mais je vous demande de réaliser que celà n'est rien comparé à ce que j'avais dépensé pendant des années pour éditer mes livres. Je ne vois pas ce que je pourrais ajouter, sauf peut-être que mon rôle a consisté à vous faire prendre conscience que l'amour est tout ce qui existe."

Image de prévisualisation YouTube

Le paléontologue Sankar Chatterjee, de l'Université du Texas s'est associé à l'ingénieur aéronautique Rick Lind, de l'Université de Floride, pour concevoir un drone original, qui s'inspire du Ptérodactyle vieux de 225 millions d'années

Le Ptérodrone de 80 centimètres d'envergure, avec son gouvernail est ses capteurs placés à l'avant, sera capable de recueillir des données visuelles, des sons et des odeurs, dans des zones de combat urbain, et de les transmettre au centre de commandement.

Pour Sankar Chatterjee : "La prochaine génération de drones ne sera pas seulement miniaturisée et silencieuse. Ils seront capables de modifier la forme de leurs ailes, utilisant des techniques de morphing, pour se glisser dans des espaces réduits, plonger entre les immeubles, ou se poser sur des balcons. Ces animaux avaient la capacité de voler comme des chauve-souris, mais aussi de planer comme les albatros."

Leurs performances et leur agilité étaient exceptionnels, qui leur ont permis de survivre pendant 160 millions d'années. Ils étaient les oiseaux dominants à leur époque."

Ce concept a été présenté pour la première fois le 7 octobre, lors de la réunion annuelle de la Société Géologique américaine, à Houston, Texas. - Source

La biomimétique offre des possibilités nouvelles qui séduisent les militaires mais aussi la NASA :

L'exploration des planètes, comme ici sur Mars, pourrait utiliser cet entomoptère, capable de voler et de ramper, conçu par Robert Michelson - du Georgia Institute of Technology (GTRI). L'insecte mécanique peut être adapté pour se déplacer en milieu aquatique.

Le battement des ailes est possible grâce à la technique RCM (Reciprocating Chemical Muscle), qui fournit une énergie chimique. Elle produit en outre l'électricité nécessaire pour alimenter les systèmes embarqués. "Dans l'atmosphère raréfiée de Mars, des engins à voilure fixe devraient voler à plus de 400km/h, rien que pour se maintenir en l'air. Or cette vitesse ne leur permettrait pas de se poser sur la surface rocheuse, pour pouvoir prélever ou examiner des échantillons." Source

http://www.ovnis-usa.com/VIDEOS/Entomoptere.flv&image=http://www.ovnis-usa.com/images/biomimetique0.jpg

Compléments & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.