Didier de Plaige

Dimanche 10 Août

août 10th, 2008 Posted in Aout 2008

Le Professeur Chandra Wickramasinghe est un astrobiologue réputé, qui enseigne à l'Université de Cardiff, au Pays de Galles. Il vient de déclarer que la découverte d'eau sur Mars, conjuguée à d'autres découvertes, plaide en faveur de l'existence de la vie, actuellement, sur cette planète. "Je n'envisage pas une vie fossilisée mais bien actuelle".

Il fait allusion à la découverte de substances organiques dans une météorite d'origine martienne, et aussi de méthane dans l'atmosphère de Mars. "Dès 1976, lorsque les deux sondes Viking 1 et Viking 2 s'étaient posées sur Mars, les expériences réalisées in situ avaient fortement suggéré l'existence d'une vie microbienne active. Mais lorsque les scientifiques de la NASA ont recherché des matériaux organiques, comme des organismes vivants décomposés, autour du site d'amarissage, les résultats de leurs expériences furent incertains. C'est pourquoi la NASA avait prudemment évité de conclure qu'une forme de vie était possible.
Mais 32 ans plus tard, mon ami Gil Levin - qui fut le Principal Enquêteur sur ce projet - soutient que la vie sur Mars fut en réalité détectée dès 1976 ! Les expériences conduites en 1976 afin de détecter les restes et les produits de décomposition des bactéries n'étaient simplement pas assez fines.
"

Le chercheur pense que le retard dans l'annonce de la découverte de la vie sur Mars est davantage d'ordre sociologique et politique plutôt que scientifique. Il y a deux bonnes raisons à celà : "Tout d'abord, si on annonçait dès maintenant que la vie a été détectée, alors il ne serait plus nécessaire de continuer à y consacrer autant d'argent ! Ensuite, de nombreux scientifiques aimeraient que l'on rapporte sur Terre des échantillons de sol martien. Mais il y a certains groupes de pression qui s'opposeraient formellement à celà, en apprenant que des microbes existent sur Mars !"

Etudiant puis collaborateur de sir Fred Hoyle, Chandra Wickramasinghe est l'un des principaux partisans de la Panspermie, lesquels pensent que toutes les planètes ont été ensemencées par des microbes venus de l'espace. Il estime par exemple que des éléments chimiques des couches supérieures des nuages de Vénus pourraient avoir été apportés sur Terre par les vents solaires. Source

A propos de l'incident de Stephenville, au Texas, BJ Booth, fondateur du site web et du forum UfoCaseBook a fait savoir qu'une "agence gouvernementale" lui a imposé de retirer une page où il évoquait la possibilité que les avions de l'US Air Force poursuivaient un Ovni parce qu'il menaçait d'approcher du ranch présidentiel de Crawford.

La pression aurait été exercée sur lui pour éviter "une forme de panique dans l'opinion, et une défiance à l'égard du gouvernement". Selon lui, les services secrets auraient êté pris de court par la diffusion des rapports radar, suite à une requête FOIA initiée par le Mufon.

De son côté, Area51 se risque à énoncer une idée que personne jusqu'ici n'avait évoquée : "Et si l'engin qui se dirigeait directement vers le ranch de George Bush s'y était réellement posé ?....."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.