Didier de Plaige

Vendredi 8 Août

août 8th, 2008 Posted in Aout 2008

Billy Cox vient de publier un article dans le Herald Tribune, après avoir retrouvé et interrogé le Vice-Amiral Thomas R. Wilson. L'ancien militaire est actuellement en charge d'une entreprise du Minnesota sous contrat avec le Ministère de la Défense.

Thomas Wilson reconnait qu'il avait reçu dans son bureau l'astronaute Edgar Mitchell et le Dr Steven Greer en 1997.

Mais il prétend qu'il n'avait pas creusé le sujet après leur demande d'investigations sur les programmes secrets des Etats-Unis en rapport avec le sujet Ovni. Mitchell et Greer affirment qu'il s'était engagé devant eux à faire des recherches au plus haut niveau.

Le Vice-Amiral déclare aujourd'hui : "Il est inexact qu'on m'ait refusé de me communiquer des documents, parce que je ne les avais pas réclamés. Je leur avais dis que je ferais des recherches, mais j'avais laissé tomber après leur départ pour éviter à mon équipe de perdre du temps avec ça."

Mitchell se dit "choqué" de ce revirement, et Steven Greer maintient sa version. Selon lui, Wilson leur avait dit : "Je serais horrifié si ce que vous me dites est vrai. J'ai participé à des quantités de programmes secrets, mais quand j'ai voulu m'informer à ce sujet, on m'a répondu "Monsieur, vous n'avez pas l'habilitation requise. Pas plus que le Directeur de la CIA ni le Président des Etats-Unis."

Le Dr Greer avait publié ce récit l'année dernière dans son livre "Hidden Truth, Forbidden Knowledge", sans recevoir de démenti.

Thomas Wilson Edgar Mitchell

L'un des deux ne dit pas la vérité.

Edgar Mitchell a bien reçu le message : le Vice-Amiral - qu'il n'avait pas souhaité impliquer directement - a choisi de ne pas le soutenir. L'ex-astronaute est dans une impasse et se retrouve seul pour l'instant en première ligne. Cependant, Giuliano Marinkovic a obtenu que l'enquêteur Richard Dolan raconte à nouveau sa conversation téléphonique avec le Vice-Amiral Wilson en 2006. Il apporte un éclairage sur son attitude :

"J'ai parlé avec Billy Cox un peu avant qu'il publie son article, mais surtout, j'avais eu une conversation avec l'Amiral Thomas Wilson à la fin de l'année 2006, peu après la sortie du livre du Dr. Steven Greer "Hidden Truth..", dans lequel il citait nommément Wilson.

J'étais au courant de cette rencontre avant que Greer publie sa version. Je tenais cette information d'un tiers. Cette autre source, sans me donner le nom de Wilson, m'avait précisé quelques détails très explicites sur la nature de cet entretien (un officiel de haut niveau du DoD qui rencontre Greer, puis se voit vu refuser l'accès aux programmes secrets relatifs à la technologie E.T.).

Ainsi que je l'avais compris à l'époque, Greer et Edgar Mitchell ont rencontré Wilson en Avril 1997, et Wilson s'était accordé un délai de deux mois pour creuser davantage le sujet. A ce stade, il avait finalement identifié de quel programme il s'agissait, mais s'en était vu refuser l'accès.

Richard Dolan

Ma source m'a informé que les gens devant lesquels Wilson avait du plier n'étaient même pas des personnes du DoD, mais des contractants privés.... en particulier des procureurs. Ils lui ont répondu qu'il n'avait pas l'habilitation requise (le "need to know"), et de plus, ils lui ont fait comprendre que la seule raison pour laquelle ils avaient accepté de lui répondre, était pour déterminer comment il avait eu connaissance de ce programme.

Lorsque le livre de Greer est sorti, avec le récit de cette réunion et où le nom de Wilson apparaissait en clair, je suis retourné consulter ma source : "Vous confirmez que c'est Wilson ?" On m'a répondu "Oui, c'était bien Wilson." Suite & Commentaires

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.