Didier de Plaige

Jeudi 12 Juin

juin 12th, 2008 Posted in Juin 2008

"Les Penetrators, ces futurs Missiles lunaires" ont réussi leurs tests d'impact, accélérant à 1100 km/h avant de frapper leur cible." Un article du NewScientist présente le projet MoonLITE :

"Il s'agit de bombarder la Lune avec quatre 'missiles'. Ca devra permettre d'étudier sa structure interne. Des essais ont démontré que les instruments résisteront à un impact violent. Ce programme fait partie d'un partenariat entre le Laboratoire des Sciences spatiales de Mullard, en Grande-Bretagne, et la NASA."

Les sondes pourraient être lancées dès 2013. Chacune embarquera un sismographe. Un réseau de capteurs étudiera l'énergie des tremblements provoqués sur la Lune pour obtenir une représentation de sa géologie. On saura par exemple si elle a un noyau métallique, ce qui permettra de mieux connaître l'histoire de sa formation. Le dispositif comporte également une foreuse et des instruments capables d'analyser l'eau et d'autres corps chimiques.
La dernière tentative de percuter la surface d'une planète pour y placer des instruments remonte à 1999, quand la mission de la NASA Deep Space 2 avait projeté deux sondes miniatures sur Mars. Les sondes avaient semblé impacter la surface, mais l'agence n'a jamais pu ensuite établir le contact avec ses engins. Alan Smith, pour la partie anglaise du projet, a précisé qu'une source radioactive permettrait de maintenir les systèmes électroniques des sondes à la température requise. Il pense qu'à trois mètres de profondeur, ces nouvelles sondes devraient pouvoir continuer à transmettre les informations recueillies.

Il existe un site web britannique mis en place par le PRUFOS (Police Reporting Ufo Sighting - Rapports d'Ovnis de la Police britannique). TomiUK y a découvert un cas intéressant de 1976, dans la rubrique "Pas en Service à l'Heure de l'Observation" - 00h30, Tewkesbury, Gloucestershire :
"Un policier en congé a observé un objet énorme en forme de croix au-dessus de l'autoroute M5, à l'arrière de sa maison de Tewkesbury. C'était vers la fin de son service qui s'est terminé à 22 heures au commissariat de police de Cheltenham.
Un bruit sifflant a attiré son attention. En entrant dans son jardin, il a vu l'objet tourner lentement au-dessus de l'autoroute. Il a rapporté qu'il avait la taille d'un avion de ligne civile, et l'a observé qui se déplaçait à travers les champs vers sa maison. L'objet évoluait à basse altitude (15 mètres). Il a remarqué une lumière rouge au centre des 4 bras en croix. A un moment, l'objet s'est placé de côté, et il a pu constater qu'il était très peu épais.
Il s'est d'instinct précipité chez lui pour prendre une lampe de poche. Puis, en ressortant, il a émis un flash dans sa direction. L'Ovni a semblé réagir, et s'est dirigé lentement vers l'autoroute où il a fait une manoeuvre extraordinaire : un bras de la croix est resté stationnaire alors que le reste pivotait sur son axe. Peu après, l'objet s'est éloigné et il l'a perdu de vue.
C'est la première d'une série de 4 observations faites par ce policier.
"
Source - Base de données confidentielles du PRUFOS.

Vince White vient de publier un billet d'humeur pour UfoDigest : "Aux CGIdiots, qui pratiquent ce sport sans conscience". Il a été particulièrement sensibilisé par la fabrication de fausses videos ayant servi à décrédibiliser l'Alien à la fenêtre de Stan Romanek. Plus généralement, il s'indigne contre les créateurs qui produisent des faux "pour gagner quelques points d'appréciation" sur les forums de spécialistes en réalisation CGI : "Ne se rendent-ils pas compte qu'ils font le jeu de tous les gouvernements, qui depuis des décennies entretiennent le mensonge dans ce domaine ?" Il les invite au contraire à rejoindre les chercheurs, et concentrer leurs efforts pour étudier des phénomènes rapportés.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.