Didier de Plaige

Lundi 9 Juin

juin 9th, 2008 Posted in Juin 2008

Les lecteurs et auditeurs de Linda Moulton Howe continuent de réagir à ses appels à témoins.
Elle a reçu le 23 Mai 2008
un autre témoignage de drone : "Je l'ai vu pendant 2 bonnes minutes avant qu'il 'étincelle' et se dématérialise juste avant de tourner le coin de la rue. Je ne parvenais pas à le croire !"

"J'ai lu vos récits de drones sur votre site Earthfiles.com, et ça m'a rappellé une expérience que j'ai vécue il y a 3 ans. Le 31 décembre 2005, ma femme et moi avions décidé d'aller à Chicago, et de prendre une chambre à l'hotel 'W', sur Lakeshore Drive, au bord du Lac Michigan.

Mes parents gardaient notre fille à la maison. Nous avions projeté de passer la soirée ensemble, pour fêter la nouvelle année. Après le dîner et 2 ou 3 verres de champagne, nous sommes retournés à notre chambre vers 22h30.

"Alors que ma femme se changeait, je regardais par la fenêtre, qui était orientée vers le sud, et le Lac Michigan était à ma gauche. Je m'intéressais aux fenêtres éclairées des immeubles alentour, j'observais les gens... C'est alors que j'ai vu quelque chose qui avait l'air d'être suspendu sur le flanc d'un immeuble, à environ deux blocs de là. J'ai d'abord pensé à une nacelle qui sert à laver les vitres, mais j'ai constaté que ça bougeait lentement sur le côté droit de l'immeuble, à un angle de 45 degrés.

J'ai alors réalisé que c'était un objet muni d'une queue, qui était totalement indépendant de l'immeuble. La queue pointait vers le côté opposé de l'immeuble. Ca ne ressemblait pas du tout à un hélicoptère, parce qu'il n'y avait rien au sommet et en-dessous, il n'y avait pas de rotors, ni de cockpit. Je l'ai vu pendant deux bonnes minutes avant qu'il 'étincelle' et se dématérialise juste avant de tourner le coin de la rue. Je ne parvenais pas à le croire !"

"J'ai appellé ma femme pour qu'elle vienne voir ça, mais elle est arrivée trop tard. Ca ressemblait aux drones libellules dont j'ai vu les photos sur Earthfiles, mais je pense que celui-ci avait à peu près la taille d'une coccinelle Volkswagen, à en juger par la dimension des fenêtres de l'immeuble. Il a étincellé assez faiblement, absolument pas comme les feux d'artifice. Sa lumière a pulsé à plusieurs reprises, avant qu'il s'estompe.

Son revêtement était curieusement grisâtre comme du charbon, avec une surface mate, mais il irradiait d'une certaine façon, et c'est ce qui avait attiré mon attention au début. J'ai eu l'impression que cet objet cherchait à apercevoir quelque chose à travers les fenêtres, mais en restant extrêmement furtif. Ce fut une expérience vraiment étrange. Je n'avais jamais rien vu de tel. Je me demande si vous avez déjà reçu ce genre de témoignage. Il semble que le plus souvent, ce soit en milieu rural. Là, nous étions au centre-ville, à Chicago. D'autres l'ont peut-être aperçu ?"

StreetView, depuis le bord du Lac Michigan, indique que la fenètre de la chambre du témoin, depuis le Lakeshore W Hotel à droite, donnait sur East Ontario Street, et ce groupe d'immeubles.

Le forum de la Drone Research Team a pris de l'ampleur, totalisant déjà 600 communications réparties sur 120 Sujets. Des dizaines de contributions jusqu'ici privées ont été basculées dans la zone publique, parce que la DRT ne considère plus utile de préserver les emplacements de Stephen et Chad, même s'il reste des dizaines de maisons à vérifier sur place. Les plus pointus des chercheurs, issus de Open Minds et UfoCaseBook, se sont inscrits pour y déposer leurs démonstrations et leurs calculs. Ils sont assurés, dans cet espace protégé, de ne pas être distraits par les parasites habituels : c'est un lieu de recherches, où la communication se fait avec des images; les opinions sans support ne sont pas retenues. Le site web sert à conserver et exposer les données de base.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.