Didier de Plaige

Mardi 20 Mai

mai 20th, 2008 Posted in Mai 2008

Après l'interview largement diffusée de l'astronome du Vatican, "l'Extraterrestre est mon frère", les représentants des autres grandes religions n'allaient pas être en reste :

Des membres influents des musulmans de Russie et aussi du judaïsme viennent également de déclarer que l'existence d'une vie extraterrestre ne serait pas contraire à la foi.
Le 15 mai, le représentant du Conseil des Muftis de Russie, Rushan Abbyasov, déclarait : "L'enseignement de l'Islam admet qu'il existe une intelligence extraterrestre : une des sourates commence en célébrant Allah, le Seigneur des Mondes. Il est donc possible qu'il existe d'autres civilisations dans l'univers."

De son côté le Rabbin Zinovy Kogan a fait connaître la position du judaïsme : "Le Seigneur est la cause première de tout ce qui existe, dans l'infiniment petit comme l'infiniment grand. On ne peut exclure que d'autres créatures semblables à l'homme puissent exister dans d'autres mondes."

Cependant, l'église orthodoxe reste réfractaire à cette idée : Le célèbre théologien et professeur de l'Académie Théologique de Moscou, Alexey Osipov a même rejetté le même jour l'idée qu'une vie intelligente existe ailleurs dans l'univers, "parce que le Nouveau Testament n'en fait pas mention, et que des hommes ayant atteint un certain degré de réalisation spirituelle n'en ont jamais parlé." Il a ajouté : "Les astronomes n'ont pas découvert dans l'espace des planètes semblables à la nôtre. Certes, il y a quelques théologiens qui se sont intéressés à cette question, mais s'il demeure des phénomènes inexpliqués, ils relèvent plutôt des curiosités astronomiques et ne sont pas d'ordre spirituel." Il conclut : "Le royaume des esprits environne la Terre et interfère avec les humains, mais il s'agit d'entités démoniaques et non d'êtres angéliques." source.

Quant à Igor Vyzhanov, Patriarche du Département des Relations Extérieures de l'Eglise de Moscou, secrétaire pour les affaires inter-chrétiennes, il préfère éluder : "Cette question n'a absolument aucun sens pour l'Eglise, ce n'est même pas un problème scientifique, mais une simple curiosité."

Pourquoi ces prises de position de tous les responsables religieux sont-elles quasi simultanées ? Dans son nouvel Edito, l'homme de radio Kevin Smith tente de comprendre ce qui est en train de se passer :

Kevin Smith

Le 14 février 2008, j'ai diffusé le rapport du Dr. Michael Salla, déclarant qu'une réunion secrète à l'ONU, avait évoqué la divulgation Ovni. Les participants avaient décidé que le public devait être acclimaté à l'idée de l'existence des extraterrestres, et au fait qu'ils visitent cette planète. Presque immédiatement, la communauté ufologique (qui a tendance à s'auto-détruire) a commencé à débattre de savoir si la réunion avait bien eu lieu. Pendant que le débat faisait rage, les résolutions de cette réunion commençait à s'implémenter.
Le Vatican vient d'annoncer qu'il est tout à fait acceptable pour les Catholiques de croire à l'existence des extraterrestres. En faisant connaître cette position, il a oté un poids considérable des épaules des Catholiques romains qui s'intéressent au phénomène. Le Vatican leur a déclaré que les extraterrestres devaient être considérés comme nos frères.

Le Ministère de la Défense britannique a décidé de déclassifier ses archives Ovnis, suivant de peu l'attitude de la France, qui avait procédé à cette diffusion l'an dernier.

Au Brésil et au Pérou, des Généraux de haut rang ont fait savoir publiquement qu'il était temps que leur gouvernement, et tous les gouvernements, divulguent cette information au public. Le génie est maintenant sorti de la bouteille, et il semble impossible qu'il puisse y rentrer de nouveau. Il apparait évident pour tout le monde qu'un programme d'acclimation publique est lancé.

L'idée de l'existence des extraterrestres fait beaucoup moins sourire les grands medias. Même s'ils n'ont pas encore réalisé que leur audience connait déjà bien des aspects de ce phénomène, les medias commencent à traiter le sujet avec davantage de professionalisme. Ils ont entrepris de se libérer d'un certain nombre de pré-conceptions qui leur servaient à traiter les témoins par le ridicule, ce qui a porté atteinte à la réputation de quantités de gens pendant des décennies. Peut-être ont-ils réalisé que le fait de propager la vérité pourrait leur permettre de rattraper le train en marche, et revigorer leurs scores d'audience.

Si, en effet, le programme d'acclimation dont parle le Dr. Salla a commencé, nous devons nous attendre dans les mois qui viennent à bien d'autres révélations au sujet des Ovnis et de leurs occupants. On va probablement nous rabâcher des tas de choses que nous savons déjà, alors que l'arrière-garde des tenants du secret s'étaient convaincus que nous allions céder à la panique. On va donc nous ressasser les mêmes talk-shows, et des quantités d'informations qui était déjà accessibles à tous dans les conférences, et les ouvrages des enquêteurs et des ufologues.

Dans le monde occidental industrialisé, le programme d'acclimatation devrait plutôt concerner les artisans de la pensée officielle que le grand public. Les citoyens sont déjà en première ligne dans ce domaine. Alors qu'il est encourageant de voir maintenant des responsables se mettre en avant, pour réclamer la vérité sur les Ovnis, il est quand même désolant de constater comment ils tentent de récupérer la situation en s'écriant : "Hé, nous sommes vos leaders, attendez-nous !". C'est la vie !

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.