Didier de Plaige

Vendredi 9 Mai

mai 9th, 2008 Posted in Mai 2008

La NASA vient de convier la presse mondiale à participer à une téléconférence organisée mercredi prochain, le 14 mai, pour annoncer la découverte d'un objet dans notre galaxie "que les astronomes recherchaient depuis plus de 50 ans".
Le site officiel de la mission a choisi de titrer : "C'est la fin d'une longue traque".
Cette découverte a été faite en croisant des données de l'Observatoire à rayons-X Chandra, et des observations terrestres.

Cet observatoire orbital permet d'analyser la structure et d'étudier l'évolution de l'Univers. La mission Chandra s'est intéressée en particulier à la recherche des Trous noirs.

Chandra

TomiUK a souligné la différence entre les experts en imagerie qui publient leurs travaux, et ceux qui revendiquent ce statut (comme D. Biedny), mais se contentent de parler.. MajicBar se souvient alors des études de Keith Brazel.
Dès le 22 mai 2007 (*), Keith Brazel (fondateur de la société de
Productions Video KBVP) avait publié ses premières analyses des drones californiens, et il était revenu plusieurs fois sur le sujet, après avoir amplement justifié pourquoi il avait finalement rejeté l'hypothèse d'une création CGI (*). Sa plus récente étude date du 24 avril 2008 :

"La structure commune à toutes les photos de Drones est un anneau central, avec des "antennes" au sommet. Il y a aussi des éléments intéressants, fixés au centre de l'anneau, que je nommerais des "Boucles". Il y a dix-sept "Boucles" sur ce " ;D rone" représenté ici."

"Un autre engin, photographié précedemment, n'en comportait que seize. C'est un point intéressant. Ces "Boucles" semblent être directement en relation avec les "antennes", parce qu'elles sont connectées au même endroit, et il en existe le même nombre. A ce stade, je pense que les "Boucles" permettent de contrôler l'énergie (quelle que soit sa nature) qui circule entre les "antennes" et l'anneau central. La forme des "antennes" m'amène à penser que l'énergie est canalisée en entrée ou sortie de la pointe des "Antennes". Les "Boucles" peuvent jouer un rôle pour réguler le flux d'énergie, de manière à équilibrer le " ;D rone" sur le plan horizontal. Une autre fonction des "Boucles" pourrait aussi consister à contrôler le flux d'énergie si l'intérieur de l'anneau central se comporte comme un accélérateur. Le type de propulsion reste mystérieux, mais je présume que ça peut dépendre d'une forme de plasma en rotation dans l'anneau central.

"Les structures allongées qui sont rattachées à l'anneau pourraient être des sortes de capteurs. Ces pales ne sont pas tout à fait les mêmes sur les différents "Drones" qui ont été photographiés. On se trouve peut-être devant deux types d'engins, certains destinés à des missions stationnaires, les autres pour se déplacer. Il est intéressant de noter que les pales plus courtes semblent être rattachées à l'anneau par une sorte de charnière, qui suggère la possibilité de les replier en position verticale. S'il s'agit bien de "Drones", ce système pourrait bien être un moyen de les parquer. Le fait que les pales puissent de replier vers le haut m'amène à penser que l'anneau central produit un champ d'énergie dirigé vers le sol. Les neuf "Volets" visibles sous l'anneau peuvent faire partie d'un mécanisme servant à les encastrer sur un support. Les "Volets" ne sont pas présents sur les différentes "versions" des "Drones" qui ont été photographiés."

"Le fait que le nombre d'antennes ne soit pas le même sur tous les drones suggère que la quantité d'énergie requise pour les faire fonctionner diffère selon les modèles.
Ou alors, il faut se dire qu'un éventuel fraudeur se serait trompé dans ses calculs !
Qu'ils soient réels ou non, les rapports de manifestations récentes de drones se font attendre. Du fait que personne n'a revendiqué être l'auteur de ces choses, le mystère demeure entier.
La promotion pour des jeux Video ou des films ne tenant plus la route, ça laisse assez peu de chances qu'il s'agisse d'un canular.
"

(*) Rappel du 14 juillet 2007 - Une intéressante analyse de Keith Brazelsur KBVP.com : "Mon expérience photographique remonte à 1960, et ces photos des drônes ont piqué ma curiosité. Dans la Navy, j'étais spécialisé dans l'avionique" [ensemble des équipements électroniques et informatiques qui pilotent ou aident au pilotage des aéronefs et des astronefs]. Pendant 20 ans, j'ai travaillé avec des radars, des machines de chiffrement, des détecteurs de champs magnétiques, des systèmes de communication, et j'ai également utilisé des sonars.

J'ai analysé les photos avec Microsoft Digital Image Pro 9. Je n'ai pu détecter aucune manipulation de pixels, aucune différence de tailles à ce niveau, ni de défauts d'éclairage. Donc il va falloir attendre. S'il ne se passe rien dans les prochains mois, on pourra envisager que tout celà soit vrai." En revanche, il est beaucoup plus réservé sur le rapport CARET, parce que les explications de Isaac - sur les mesures de sécurité au sein de l'entreprise - si elles doivent être prises à la lettre, ne lui semblent pas convaincantes. Au fond, personne n'imagine plus que Isaac ait candidement livré des informations qui permettraient de l'identifier. La ville même de Palo Alto n'est peut-être qu'un leurre.

Le temps de la recherche est comme suspendu sur Open Minds depuis le départ de la Drone Team, en attente des mesures que l'Administrateur s'est engagé à prendre pour faire respecter les chercheurs. Le seul qui n'a rien compris est EnlightenedSinker, lequel vient rapporter comme un perroquet la dernière trouvaille de son mentor - SysConfig - sur ATS : à défaut de trouver son petit poisson sur la Planche du Langage, celui-ci a fait une recherche de propriété sur le site Ovnis-USA, et s'est mis en tête que le nom de notre hébergeur web devait être une clé importante pour identifier un partenaire occulte ! Par association de prénom, en fouillant parmi les invités de la radio "Ici & Maintenant!", il a conclu sa laborieuse enquète en déclarant que je devais avoir pour associé un ufologue nommé Thibaut... Canuti ! Les débunkers doivent assumer le ridicule...

idiot

SysConfig avait même envisagé sans honte de faire pression sur le professeur A. Reyes, en écrivant au recteur de son Université. Le but était de le contraindre à rejoindre la discussion sur le forum ATS, tristement célèbre pour couvrir ce genre de pratique. Rien de pire pour décourager les témoins de se présenter à découvert. Mais c'est le but poursuivi..

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.