Didier de Plaige

Lundi 28 avril

avril 28th, 2008 Posted in Avril 2008

Un second satellite expérimental destiné à valider le système européen Galileo vient d'être placé en orbite par une fusée Soyouz depuis le Kazakhstan, mais avec plus d'un an de retard. Le programme de navigation par satellite est financé sur fonds publics communautaires. Il doit compter à terme 30 satellites opérationnels et concurrencer le GPS américain.
L'Union européenne envisage d'étendre ses applications à des projets spécifiques et commerciaux : services d'urgence, soutien aux personnes handicapées, gestion des terres agricoles, interconnexion entre télécommunications, électricité et réseaux bancaires. Giove-B sera placé en orbite à 23.200 kms d'altitude.

Systeme Galileo

Le déploiement de Galileo aura 5 ans de retard sur le projet initial, puisque les quatre premiers satellites opérationnels ne seront lancés qu'au premier semestre 2010.
Le GPS (Global Positioning System) a été mis en place par l'US Air Force. C'est en 1973 que le Pentagone a pris la décision de développer un système de navigation par satellites connu sous le nom de Navstar (Navigation System using Timing And Ranging).
Le programme de navigation par satellites des Russes est le Glonass (Global Orbiting Navigation Satellite System) composé de satellites Uragan. Le programme date du début des années 80.
Avec son système Beidou, la Chine entendait assurer son indépendance. Pour l'heure, il ne comporte que 4 satellites en orbite n'offrant qu'un service régional. A terme, la Chine souhaite développer une trentaine de satellites positionnés sur une orbite moyenne à la manière des GPS et Galileo.

On doit à LoneqqWolf d'avoir trouvé ce site du Dryden Flight Research Center, et un article illustré qui relance l'intérêt pour la Transmission d'énergie sans fil (Power Beaming). Il date en fait de Septembre 2003 :

"Des chercheurs ont réalisé la démonstration d'un petit engin volant qui est uniquement propulsé à distance par un laser infra-rouge invisible.

Les partenaires : le Marshall Space Flight Center de la NASA, à Huntsville, Alabama, le Flight Research Center de Dryden, à Edwards, Californie, ainsi que l'Université d'Alabama à Huntsville.

Sans doute pour la première fois, une maquette radio-commandée a évolué dans un hangar de la branche Marshall. Cette démonstration permet d'envisager de faire voler indéfiniment un objet volant équipé de cellules photovoltaïques sensibles aux infra-rouges."

Déjà en 2002, des essais en lumière visible avaient démontré la faisabilité de cette technique.
"Mais il y a 20 ans qu'on sait utiliser les micro-ondes pour faire voler un engin à distance. Cette technologie n'est qu'une des pistes poursuivies par la NASA pour faire voler de nuit des appareils à propulsion solaire."

Ces techniques de transmission d'énergie dirigée ne sont pas nouvelles, puisqu'elles remontent en réalité à Nikola Tesla.

Aujourd'hui, selon cet article, "les chercheurs travaillent à miniaturiser le système pour lancer des usages commerciaux d'ici trois à cinq ans."

Ce concept a pour nom la Witricité : "Il est fondamentalement identique au champ magnétique de la bobine Tesla, mais utilise une énergie considérablement plus basse et plus sécuritaire." Par exemple, en 2007 : "Les chercheurs du MIT ont démontré avec succès la capacité d'allumer une ampoule de 60 watts, depuis une source électrique située à environ 2 mètres de distance, avec une efficacité de 40%".

Parmi les témoins de Drones, Chad avait en particulier noté des craquements et des bourdonnements, qui sont caractéristiques des décharges électrostatiques des bobines de Tesla.

Les Drones détectives, avec OnTheFence par téléphone, ont participé à l'émission 'Quantum Leap', animée par Bob Oliver sur KRXA, une station basée à Monterey, en Californie. Le but est de multiplier les occasions d'amener de nouveaux témoins à se manifester.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.