Didier de Plaige

Dimanche 13 Avril

avril 13th, 2008 Posted in Avril 2008

Une photo de juillet 2007 montre que l'expert renommé Bruce Maccabee s'est lourdement trompé. Ses commentaires éventuels sur les images de drones sont désormais sans valeur, et le rapport préliminaire du correspondant du Mufon, S. Reichmuth, qui s'appuyait largement sur lui, a finalement perdu toute crédibilité. En cascade, tous les sites web qui s'y référaient se retrouvent sans assise.

La Drone Team avait essayé la semaine dernière de prendre contact avec l'analyste renommé Bruce Maccabee pour recueillir ses commentaires sur les images de drones.
Or DrDil sur le forum Open Minds vient d'indiquer un lien vers le site web de l'ufologue amateur
M.A. Coletta, qui rapporte ses impressions après avoir rencontré l'expert en juillet 2007, pendant la Conférence du 60ème anniversaire de l'incident de Roswell :
"J'ai eu l'immense honneur de rencontrer un homme qui a l'expérience, les connaissances, et le niveau nécessaire pour analyser des photos avec une précision extrêmement rigoureuse.." Puis il en vient au sujet : "Il avait déjà des images de drones sur son portable, et il m'a montré un endroit où ça ne collait pas.."

La photo prise alors par Coletta montre effectivement Maccabee pointant du doigt un endroit précis sur une image de Capitola un peu agrandie. Malheureusement ce qu'il indique est un point de détail qui avait été déjà largement débattu par les autres spécialistes sur Open Minds ou le forum UfoCaseBook, etc.. : la ligne électrique qui semble discontinue est en réalité une torsade dans un double cable. La déception est grande pour tous ceux qui respectaient par principe les avis de l'expert renommé :

"On s'attendait à ce qu'il découvre une incohérence subtile, que seule un oeil exercé saurait détecter... Mais il a fait une erreur grossière d'appréciation en s'arrêtant sur un point de détail sans intérêt, que des amateurs ont clairement résolu."

Cet épisode nous montre les risques de se laisser inluencer par l'argument d'autorité.

Par ailleurs, ArkhAngels publie ce commentaire : "Ces ufologues ou analystes en imagerie... peuvent être très efficaces quand il s'agit d'identifier des formes géométriques, comme des disques, des triangles, des cylindres... qui d'ordinaire sont floues, mais ça ne les qualifie pas forcément pour analyser CE TYPE d'engins extraordinaires, avec des quantités de pièces inédites, sur des images pour une fois nettes et en haute résolution. Peut-être sont-ils plus compétents à déterminer si un disque flou dans le ciel ne serait qu'une pièce jetée en l'air, mais je suis 100% certain qu'ils n'avaient encore jamais vu des Ovnis comme ceux-là."

Depuis, le Dr. Bruce Maccabbe se montre plus prudent, comme le rapporte InfoTech : "J'ai récemment contacté le Dr Maccabbe, en lui rappellant la liste des commentaires qui lui sont attribués. Je lui ai demandé de préciser à nouveau quelle était sa position. Il m'a répondu qu'il est retourné dans la "boîte grise", et il en restera là tant qu'un témoin ne sera pas clairement identifié. On voit bien par ses revirements qu'il est incapable de trouver une preuve quelconque que les photos de drones pourraient être de la CGI."

Le détective TK Davis nous fait savoir que Cam, le témoin de Scotts Valley, a donné son accord pour une interview avec JM Brown, du journal de Santa Cruz : "Il lui a fallu un peu de temps pour se décider.. Elle a demandé leur avis à ses enfants, et quelques amis (elle ne voulait mettre personne dans l'embarras)." Ce geste peut être important pour amener les gens du Sentinel à faire un petit effort de mémoire : la DRT souhaite depuis longtemps qu'ils retrouvent la trace de leur journaliste qui avait reçu les deux emails du beau-frère de Rajinder, et qui avait quitté la rédaction peu après.

Cet exemple montre que les membres de la Drone Team sont lancés dans une recherche de longue haleine; ce qu'une poignée d'inquisiteurs impatients ou de donneurs de leçons sur OM ne souhaitent pas considérer, pour pouvoir continuer de les harceler de questions déplacées.

De même, la poursuite des recherches de témoins sur l'emplacement de Chad n'a lieu que pendant les week-ends. Les détectives veulent se donner toutes les chances de rencontrer les témoins éventuels. Aussi longtemps que toutes les maisons n'auront pas été visitées, l'emplacement de Chad ne pourra être révélé.

Pour cette raison, la publication de nouveaux exposés sur la théorie relative à la faille de San-Andreas, se trouve également bloquée.

L'Administrateur d'Open Minds publie parfois un commentaire sur les Drones et le Rapport CARET : "Si c'est authentique (que ce soit un 'programme d'acclimation', ou purement 'E.T.') ou bien une fraude élaborée - le fait est que ce cas est actuellement la plus importante affaire de l'UFOlogie. Elle mérite amplement d'être conduite jusqu'à son terme. Si ça peut amener à identifier un fraudeur, ça devrait donner une leçon à tous les futurs auteurs de canulars, et ça ne pourra que renforcer la crédibilité de l'ensemble des chercheurs."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.