Didier de Plaige

Mardi 19 février

février 19th, 2008 Posted in Février 2008

Que la Divulgation doive ou non s'échelonner selon un Plan de 5 ans, comme le laissait entendre Michael Salla, l'info qui va suivre marque une étape importante. Elle a été rapidement reprise par la plupart des médias. Il s'agit des travaux publiés dimanche par l'astronome Michael Meyer.

Le Monde résume cette découverte : "Des planètes de type terrestre se formeraient dans quasiment tous les systèmes solaires similaires au nôtre dans la Voie Lactée, notre galaxie, ce qui permet de penser que la vie est plus répandue qu'estimé."

AFP : "L'astronome Michael Meyer, de l'université d'Arizona, travaillant avec le télescope spatial Spitzer de la Nasa, a déterminé qu'au moins 20% et peut-être jusqu'à 60% d'étoiles comparables à notre soleil réunissent les conditions permettant la formation de planètes rocheuses comme la Terre.

Nous avons étudié l'évolution des gaz et de la poussière autour d'étoiles similaires à notre soleil à différentes périodes et comparé les résultats à ce à quoi ressemblait notre système solaire - âgé d'environ 4,6 milliards d'années - dans les premiers stades de son évolution", a expliqué l'astronome.

A première vue, la fréquence de formation de planètes comme la Terre est plus élevée que la fréquence estimée de formation des grandes planètes gazeuses comme Jupiter", a-t-il expliqué ajoutant: "c'est un résultat exaltant"."

L'astronome Michael Meyer présente son étude lundi à la conférence annuelle de l'Association américaine pour la promotion de la Science (AAAS), à Boston (Massachusetts). En illustration cette image du site Msnbc :

Il y a seulement une dizaine d'années, il n'était pas encore question d'exoplanètes, et il était communément admis qu'on ne pourrait trouver de l'eau sur Mars... A présent, toutes les rédactions ont bien compris l'importance de l'annonce faite par Michael Meyer.

"La découverte de la première planète extrasolaire a été annoncée le 6 octobre 1995 par Michel Mayor et Didier Queloz (de l'observatoire de Genève), d'après des observations qu'ils ont réalisées à l'observatoire de Haute-Provence grâce à la méthode des vitesses radiales, à environ 40 années-lumière de la Terre. Depuis lors, plus de 250 planètes ont été détectées."

Bien sûr, un présentateur du 20heures conclura nécessairement cette annonce en disant : "Même si l'on trouve des formes de vie dans l'univers, toute rencontre serait impossible compte tenu des distances infranchissables..."

Michio Kaku

En réponse, il reste par exemple à des physiciens renommés comme Michio Kaku, à populariser l'idée des Trous de vers. Le site Pbs.org explique : "En 1935, Albert Einstein et Nathan Rosen se sont rendus compte que le relativité générale autorise l'existence de 'ponts', connus aujourd'hui sous le nom de Trous de vers. Ces sortes de tubes spatio-temporels se présentent comme des raccourcis, reliant des régions de l'espace très éloignées les unes des autres. En voyageant dans un Trou de ver, on pourrait se déplacer plus rapidement entre ces points qu'un faisceau lumineux en ligne droite. Les Trous de vers offrent la possibilité du voyage temporel."

"Jusque très récemment, les théoriciens pensaient que les Trous de vers ne pouvaient exister que pendant un instant très bref, et que toute tentative de les utiliser nous amènerait vers une singularité. Mais des calculs récents montrent qu'il serait possible à une civilisation très avancée de les utiliser. Grâce ce que les physiciens nomment la 'matière exotique', qui est dotée d'une énergie négative, une telle civilisation pourrait empêcher que le Trou de vers s'effondre sur lui-même."

Un extrait de l'émission sur C2C d'hier soir a été mis en ligne sur OMF par 10538, où George Knapp reçoit Jim Marrs et la reporter Angelia Joiner.
Cette partie dure environ 40 minutes. Angelia Joiner a évoqué un point intéressant : "Jamais les militaires n'ont prétendu que leurs 10 F-16 en vol au-dessus du Comté d'Erath avaient pu être confondus avec les Ovnis attestés par la population..." et Jim Marrs, un ex-militaire qui a bénéficié de l'accréditation top secret, a estimé qu'on ne risquait pas de voir dix F-16 en formation... à moins que cela soit justifié par un événement très important..

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.