Didier de Plaige

Samedi 9 février

février 9th, 2008 Posted in Février 2008

VonStern, sur le forum UfoCaseBook, essaye de trouver une explication aux manifestations presque silencieuses des 'Drones californiens' :

"Il se peut que la compréhension du fonctionnement des drones soit à portée de mains, sans même parler de leur origine. La vraie question serait : comment ceux qui l'ont construit ont-ils eu connaissance de ce procédé ? Mais il se peut qu'on ne puisse jamais y répondre. On ne peut qu'échaffauder des théories, qu'il faudra ensuite valider, c'est un moyen d'approcher la réalité. Sans cela nous n'aurons jamais les réponses.

Le système de propulsion et d'antigravité pourrait consister à contrôler des particules extrêmement fines.... telles que des ions, mais à une échelle bien plus vaste que ce qu'on prétend savoir faire aujourd'hui.
Ma théorie est que nous avons affaire à des plasmas faiblement excités, confinés dans des compartiments métalliques, par un champ électromagnétique, afin de produire des émissions permanentes assez puissantes qui génèrent une lévitation, indépendamment de l'atmosphère, dans un environnement a priori neutre."Il donne ensuite ce lien qui traite d'une expérimentation à bord de l'une des navettes spatiales avec un détecteur de neutrons, mais il y est davantage question de détection que de contrôle des particules :

 

Garuda suit avec intérêt les récents développement du Projet Camelot : "Ils se concentrent actuellement sur 2012, et sur la possibilité que survienne un évènement qui pourrait menacer notre existence. Ils se demandent s'il serait possible de l'éviter, ou du moins d'y survivre.

Des éléments qu'ils ont rassemblé jusqu'ici, en consultant un certain nombre de personnes, il ressort que les deux principaux dangers sont l'émergence d'un corps céleste (voir du côté de Henry Deacon) et une inversion magnétique des pôles (voir l'interview récente de Richard Hoagland). Notez que les deux événements pourraient être conjugués : un bolide passant à proximité de la Terre pourrait provoquer une inversion magnétique.

Une quelconque invasion aliène ne fait pas partie de leurs hypothèses..

Dans les deux cas envisagés, il serait préférable de se tenir à l'écart des côtes dans les régions qui sont peu surélevées par rapport au niveau des mers. Dans le cas d'une inversion des pôles, il vaut mieux ne pas se trouver vers les pôles ou l'équateur."

La Divulgation est-elle en marche ? De nombreux participants sur les Forums constatent une accumulation de rapports de manifestations Ovnis, la mise en ligne par plusieurs nations d'une partie de leurs archives ufologiques, la multiplication des conférences publiques et des émissions de télévision sur le sujet. Ne serait-ce qu'une agitation de surface ?

Cet extrait de la récente interview de l'enquêtrice américaine Linda Moulton Howe sur Ici & Maintenant! pourrait modérer cet enthousiasme :

DdP - "Pensez-vous que les Etats-Unis seraient dans une période plus favorable, en cette année pré-électorale, pour que les politiques se décident à entamer le processus de Divulgation de la présence aliène ?"

LMH - "Très honnètement, je pense qu'aucun gouvernement ne voit d'intérêt à cette divulgation. Du point de vue des grandes compagnies, uniquement préoccupées de faire de l'argent, et de celui des leaders qui tiennent avant tout à maintenir leurs pouvoirs... le fait de révèler la vérité au sujet des aliens ne pourrait que leur compliquer la vie.

Personnellement je pense que le gouvernement américain - ou tout autre gouvernement - n'y voit aucun avantage. Les Etats-Unis ont toujours conduit une politique de dénigrement sur ces sujets, au prétexte de la sécurité nationale, et ça remonte au moins à l'administration Truman en 1947, soit une soixantaine d'années. Absolument rien n'indique que le gouvernement actuel soit prêt à dire la vérité."

"A mon avis, la seule possibilité pour qu'on apprenne que nous ne sommes pas seuls dans l'univers et que d'autres intelligences s'intéressent à cette planète depuis peut-être 500 millions d'années, serait que ces intelligences prennent l'initiative de se révéler.

La question se résume donc à cela : pourquoi aucun de ces différents types d'aliens qui ont été décrits et attestés par les témoins, les militaires, et les services de renseignement, et qui poursuivent apparemment des objectifs différents, n'a souhaité jusqu'ici se révéler au monde entier ?Une partie de la réponse serait que même les aliens ne souhaitent pas que les humains sur cette Terre puissent réaliser ce qui se passe."
 

DdP - "Pensez-vous qu'on puisse attendre un changement dans cette attitude après d'éventuelles découvertes d'artefacts aliens par les sondes lunaires lancées par le Japon, la Chine, et bientôt l'Inde ?"

LMH - "On voit bien que les autres gouvernements, qui possèdent des preuves tangibles, restent alignés sur la position des Etats-Unis. Les raisons de ce comportement sont toujours un mystère pour moi."

De son côté JakeReason, l'un des Modérateurs de Open Minds, résume la situation de son point de vue : "Il y a deux camps opposés dans le gouvernement et chez les haut-responsables militaires américains. Les pros et les antis divulgation.

Les milieux du Renseignement se rendent compte qu'il serait difficile de cacher encore très longtemps la réalité. Ca tient en partie au nombre de témoins impliqués dans les opérations de couverture. Bon nombre d'entre eux sont maintenant assez agés, ils n'ont pratiquement plus rien à perdre, et ils entendent faire partager leurs expériences. Les Pouvoirs en Place savent que le phénomène est difficilement maîtrisable.

En outre, l'internet permet au grand public de réaliser qu'on lui a bien souvent raconté des histoires. C'est un événement irréversible.

Par conséquent, depuis au moins 1989, les gouvernements se trouvent engagés dans un processus de divulgation contrôlée et sont conscients d'une nécessaire acclimatation. On peut constater une accélération au cours des trois dernières années.

Les partisans de la Divulgation souhaitent faire avancer les choses, et le camp opposé aimerait renforcer son contrôle. Mais des deux côtés, on observe attentivement les réactions du public."

En fait, comme le remarque Calikid : "la divulgation serait encore plus complexe si on devait nous révéler que les aliens viennent du futur..."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.