Didier de Plaige

Jeudi 8 Novembre 2007

novembre 8th, 2007 Posted in Novembre 2007

Linda Moulton Howe n'est pas encore revenue sur l'affaire des drones. Elle titre aujourd'hui comme plusieurs de ses confrères : "Un autre Système Solaire semblable au nôtre ?". Le sujet fera également la Une de CNN.
"Ce système est intéressant parce qu'il s'y trouve une planète géante à 6 Unités Astronomiques et quatre planètes plus petites à 0,8 vers l'intérieur, avec un immense vide entre les deux ensembles, là où nous pourrions nous attendre à trouver une planète d'une taille comparable à celle de la Terre.
" - Geoffrey Marcy, Ph.D., (Carnegie Institution of Washington).

"Le soleil 55 Cancri, de couleur jaune-orangé, dans cette représentation artistique, est situé à 41 années-lumière de la Terre vers la constellation du Cancer. Les astronomes ont confirmé qu'il y a cinq planètes en orbite autour de 55 Cancri, un record dans la recherche des exoplanètes au-delà de notre système solaire. La planète en premier-plan figure la très grande planète gazeuse récemment découverte, qui a la moitié de la taille de Saturne, soit au moins 45 fois la masse de la Terre. La cinquième planète se trouve dans la zone habitable de 55 Cancri, où l'une des lunes rocheuses en orbite pourrait recéler de l'eau liquide." Crédit : NASA/JPL-Caltech

Labbe, sur le forum Ovnis-USA, attendait de voir les premières images en haute définition prises par la sonde 'KAGUYA', placée en orbite lunaire à une altitude d'environ 100 km le 18 Octobre : "C'est sur le site japonais officiel; il y a aussi une vidéo de la Lune, en attendant celles de la mission chinoise." (http://www.jaxa.jp/press/2007/11/20071107_kaguya_e.html)

"C'est une première mondiale. L'image a été réalisée par le système de télévision en haute définition (HDTV) embarqué dans KAGUYA.
Cette toute première image a été prise au-dessus de la région nommée "Oceanus Procellarum", en direction du Pôle Nord." (cliquez sur l'image pour le grand format).

Les suites du "Briefing de Reagan" tournent à la comédie - Le Capitaine Robert Collins a touché un point sensible en accusant l'Anonyme auteur des Messages diffusés par Victor Martinez, au point que l'un des membres du supposé Groupe DIA-6 vient de s'abaisser à brandir l'arme juridique :

De : ANONYME - L'AVOCAT
Sujet : Questions juridiques / Copyright des Messages
Date : Mercredi 8 Novembre

VICTOR :
Tout d'abord, ANONYME est une entité composée de six personnes, ce n'est PAS une seule personne bien que, parfois, "Notre Numéro 1" envoie des emails en utilisant la même adresse de messagerie. N'en déduisez pas que tous les emails que vous recevez proviennent du Numéro 1.

Nous n'avons PAS envoyé, et ne vous enverrons jamais de fausses informations. Ces photographies [de SERPO] provenaient du "Gate Keeper", qui n'est plus employé ni associé à notre groupe DIA-6. Nous n'avions PAS connaissance de ses actions jusqu'au moment où il a diffusé ces photographies. Il était alors trop tard pour que nous puissions réagir.

Vous devez nous faire confiance car nous ne sommes pas en train de nous livrer à une quelconque campagne de désinformation. Nous sommes fidèles à notre parole, et toute notre information est l'ABSOLUE VERITE. Nous vous avions prévenu, dans le passé, que les critiques allaient compromettre l'ensemble de l'information que nous diffusons.

Il y a certaines personnes au sein de notre gouvernement qui souhaitent empêcher la diffusion de cette information. Plusieurs groupes ufologiques sur internet sont infiltrés par des fonctionnaires du gouvernement, qui ont pour tâche de discréditer tout ce que nous diffusons auprès du public. Je vous ai dit dans le passé de ne faire confiance à AUCUN de ces groupes. On y trouve une quantité d'agents du gouvernement.

Au sujet de l'information concernent "Adam et Eve" : les enregistrements du briefing de Reagan sont REELS ... ABSOLUMENT, ET SANS L'OMBRE D'UN DOUTE. Tout ce qui se trouve dans ces enregistrements est réel, les voix, les protagonistes et LES INFORMATIONS. L'exposé présenté au Président Reagan avait été préparé dans un document dit 'Executive Briefing'.

Si quelqu'un avait possédé ou publié des informations sur une quelconque partie de ce document servant au briefing présidentiel, alors ce document lui aurait été illégalement transmis et il porterait la responsabilité de l'avoir communiqué au public. J'ai effectué des recherches approfondies sur le livre de Robert Collins ["Exempt from Disclosure"]. Certaines des informations contenues dans ce livre sont factuelles - spécifiquement l'information concernant Adam et Ève.

Il est évident que quelqu'un au sein du Gouvernement US a fait fuiter cette information vers Robert Collins. Le FBI a mené une enquête sur cette fuite et ils sont persuadés d'avoir localisé la personne qui a transmis des documents sensibles à Mr. Collins.

L'origine des documents Adam & Eve publiés dans son livre est le texte du Briefing présidentiel de Reagan que vous avez envoyé par email le mardi 30 octobre, PAS l'inverse.

Etant le CONSEILLER LEGAL du DOD de ce groupe, je dois vous dire que TOUTES les menaces émanant de Mr. Collins au sujet des poursuites [en cours] sont de fausses alertes. PERSONNE ne peut gagner un procès à propos d'un DOCUMENT OFFICIEL ou une divulgation présentée dans un livre. Il est extrêmement difficile de gagner un procès sur un travail qui n'est pas une fiction. Ces genres de travaux sont basés sur une recherche que chacun peut faire.

La plupart des informations contenues dans un travail qui n'est pas une fiction sont recueillies au moyen de sources ouvertes ou fermées. Il existe de nombreux précédents qui font jurisprudence dans ce domaine. Collins aboie devant le mauvais arbre. Pour réussir à remporter un procès sur ce point particulier, Collins devrait avoir à présenter devant un tribunal civil, la SOURCE du document "Adam et Eve" et de TOUT CE QUI EST EGALEMENT CONTENU DANS CE LIVRE ["Exempt from Disclosure"].

En outre, en raison des lois relatives à la soi-disant découverte réciproque, Mr Collins serait également obligé de fournir des DOCUMENTS CONCORDANTS pour étayer la validité légale de ses écrits, sur chacun des points qu'il évoque. J'aimerais BEAUCOUP être l'avocat de la défense dans cette affaire. Collins ne tarderait pas à réaliser que ses poursuites étaient sans objet.

Je ne vois aucun avocat avisé qui se chargerait de défendre Collins. N'importe quel avocat de la défense obtiendrait probablement de le faire condamner, et n'aurait aucun mal à retourner les poursuites contre lui pour de nombreuses autres raisons. Naturellement, une enquête sur ses biens propres devrait être diligentée afin de voir si des dommages pourraient lui être réclamés avant de pousser plus loin.

Les documents que vous avez fournis en pièce attachée constituent la première ligne de défense dans l'affaire Collins. Faites comme vous l'entendez, mais si j'étais à votre place, je ne répondrais plus à AUCUN des emails de Robert Collins, et je me préparerais à recevoir la prochaine divulgation présidentielle.
ANONYME - L'Avocat
"

Quelques commentaires me paraissent nécessaires : Victor Martinez a visiblement choisi son camp, le Groupe DIA6 d'où il tire sa substance et une part de son prestige. Cependant il était assez proche de Robert Collins pour figurer comme Editeur de sa Seconde édition. Il est ouvertement invité à se brouiller avec son auteur... Collins vit retiré dans l'Ohio, avec sa petite pension militaire. Chacun des protagonistes sait qu'il n'a pas les moyens de couvrir des frais de justice. C'est la raison de cette allusion grossière dans les derniers paragraphes. En outre, il est en position vulnérable, parce que son livre n'est plus disponible sur Amazon. Cependant il en faudrait davantage pour l'impressionner... Le Groupe DIA6 ne semble pas réaliser que son propre anonymat serait compromis dans un procès. Il paraît bien fragile d'avoir collaboré avec ce "GateKeeper" - qui avait en son nom diffusé de fausses photos de Serpo - et d'être obligé de le rejeter maintenant ouvertement... Alors : Robert Collins va-t-il faire de la surenchère en lâchant des noms ?

Autre hypothèse : Victor Martinez a très bien pu, une nouvelle fois, se laisser abuser par un parasite, comme Wayne Jaechke (Centrist sur ATS) au printemps 2006, lequel - déjà - lui avait écrit : "Ne faites confiance à personne !" et l'avait mené en bateau pendant trois semaines en se faisant passer pour Anonyme..

En attendant, ScaRz en déduit une conclusion logique : "Le Groupe DIA-6, après avoir viré le GateKeeper, n'a plus cette fois qu'à diffuser les vraies photos de Serpo !" Quant à Raska elle remarque un changement radical dans les rapports avec Anonyme : "Il y a un an, nous étions en attente de recevoir éventuellement des images, à présent nous sommes pratiquement en ligne directe, à l'interpeller pour qu'il les diffuse..."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.