Didier de Plaige

Mardi 30 Octobre 2007

octobre 30th, 2007 Posted in Octobre 2007

La société AlienWare a publié un nouvel "indice" pour stimuler les inscriptions en vue du tirage au sort de son voyage à New York... Cette image extraite par Fill0000 est la première de la video mise en ligne. Elle sous-entend, dans la chronologie, que c'est un morceau de l'épave récupérée à Roswell en 1947. Ensuite la séquence en noir et blanc, enchaînant des images réelles, évoque la mise en place du MJ12 par le Président Truman... dans un montage qui parodie le ton des actualités de l'époque.

Il n'y a pratiquement que TheShadow sur OM pour ne pas traiter la compagnie d'opportunisme. Il aimerait croire que AlienWare a orchestré toute l'affaire des drones (et du Rapport CARET, avec son générateur d'anti-gravité) pour faire gagner aux visiteurs de son site web, 6 mois plus tard, un banal prix de 2.800 dollars : "Il est possible que Alienware ait créé l'ensemble pour une campagne de Marketing Viral. Les photos des drones pour lancer le truc, et la Planche d'Isaac pour jouer aux enquêteurs. La promotion du voyage à New York approchait, et ils ont réalisé que la Planche n'avait pas été décodée. Alors ils ont décidé de procéder par morceaux. Ils n'ont pas à craindre les poursuites juridiques, parce qu'ils ont créé le design !!"

Pour ma part j'ai écrit sur Open Minds : "Quelqu'un chez AlienWare a pu voir le videoclip attractif de SaladFingers, constater qu'il n'avait pas eu de problème de copyright, et décider que le risque était minimal..."

Cette hypothèse entretenue avec acharnement par TheShadow rappelle que d'autres s'étaient accrochés avec autant de conviction pendant des semaines à l'idée d'une prochaine production des MythBusters. A présent l'explication d'une campagne de marketing viral n'a plus de sens. A l'inverse, la récupération publicitaire des drones et de la Planche d'Isaac démontrent qu'aucune autre opération de ce type n'est en cours.

Bill Ryan & Kerry Cassidy communiquent la mise en ligne d'une nouvelle video sur leur site : Dan Sherman : "Way Above Black" (http://projectcamelot.org/dan_sherman.html)

"Dan Sherman a été entraîné par l'US Air Force comme "Communicant intuitif" - un télépathe de haut niveau - et s'est trouvé quotidiennement en communication avec deux extraterrestres. Le plan des militaires américains était de préparer "des temps à venir où les communications électroniques seraient rendues inopérantes".

Lors de cette interview, Dan nous a déclaré: "Si je devais inventer quelque chose, ça serait surement beaucoup plus construit. Je m'en tiens à ce qui m'est arrivé, et je laisse les autres en déduire ce qu'ils veulent. Je ne peux pas le faire à leur place. Je dois m'en tenir aux faits pour être crédible." Il s'exprime aussi clairement dans son livre, Above Black.

Plusieurs sources nous avaient déjà annoncé qu'un jour viendra ou le réseau électro-magnétique sera totalement hors service. Tout concorde pour montrer que les militaires US s'y préparent depuis vingt ans... mais le public n'en est pas averti."
La video est téléchargeable ici : http://projectcamelot.org/dan_sherman.wmv

Les recherches de Woy se poursuivent sur Open Minds, avec la publication d'une image 'lourde' de 8,5 Mo, dont l'examen en zoom progressif à la molette de souris, dans un "Aperçu d'images", pourrait révéler de nouveaux symboles. Elle est téléchargeable en cliquant sur cette réduction :

C'est aujourd'hui à Washington qu'a lieu la conférence de Presse de Richard Hoagland et Ken Johnston contre la NASA. On apprenait par ailleurs que l'organisation est accusée par le Congrès américain d'avoir prévu de détruire des preuves dans une récente étude sur la sécurité aérienne. La NASA a fait une nouvelle fois monter au créneau son ancien contractant James Oberg, de NBC News. Oberg est un déboulonneur combatif, proche du CSICOP - une association largement décrédibilisée y compris par le Professeur Marcello Truzzi, fondateur de la Zététique, qui avait forgé le terme de Pseudo-scepticisme pour qualifier leur démarche - http://en.wikipedia.org/wiki/CSICOP

Les Sept emails de Victor Martinez viennent d'être publiés sur sa liste. Le premier commence ainsi : "Cette diffusion a été approuvée aux plus hauts niveaux du Gouvernement US, pour contribuer au programme permanent d'acclimatation du public." Il propose de découvrir les transcriptions de briefings du Président sur le sujet E.T., qui eurent lieu du 6 au 8 mars 1981. La raison invoquée pour cette divulgation est que la prescription de 25 ans est maintenant écoulée.

Victor Martinez, dans ce qu'il nomme les Messages #27 et #27a publié les transcriptions d'une partie des séances de briefing enregistrées sur cassettes, du 6 au 8 mars 1981 et du 9 au 12 octobre de la même année, dans sa retraite de Camp David, Maryland.

Le contenu de ces 54 cassettes de 60 et 90 minutes avait été transcrit, à la demande du Président, par un assistant de la CIA dument habilité.

"Des personnels de la DIA et du Département de la Défense ont eu accès à ces cassettes parce que certains de ces enregistrements traitent d'une menace aliène d'une HAV [Hostile Alien Race] particulière, et concernent donc directement la Défense.

POURQUOI : il y a deux raisons qui justifient la diffusion de cette information :

1) Comme dans le cas de la divulgation du "Projet SERPO", 25 ans se sont écoulés et la classification pourrait légalement être remise en cause.

2) De nombreux autres pays ont mis en ligne leurs rapports de manifestations d'Ovnis, le Canada, la Grande-Bretagne, en Amérique Latine, ce qui a eu pour effet de relâcher quelque peu les tensions au sein de la communauté du renseignement US.

Je suis bien conscient que la lecture des éléments biographiques pourra paraître superflue, cependant je vous conjure de prendre le temps nécessaire pour bien comprendre la tournure d'esprit du Président Reagan (et ça m'a pris environ 80 heures pour tout mettre en place). Il aimait plaisanter, et vous en aurez un aperçu en lisant les compte-rendus.

J'ai eu la surprise de voir apparaître en clair les noms des huit participants à ces rencontres, et j'ai même l'identité du transcripteur de la CIA. Il est toujours en vie, de même que cinq des huit interlocuteurs; j'ai donc pris sur moi de gommer les noms et de les remplacer par "Conseiller #1" - "Conseiller #4."

Le cinquième individu est surnommé "The CARETAKER." Je ne veux pas être responsable d'un harcèlement envers ces personnes.

J'adresse également ces documents aux plus hauts responsables de l'actuelle administration, des agences de Renseignement, à des membres du MI5, MI6, du KGB, et à la Maison-Blanche."

Le second email n'est donc qu'un récapitulatif historique du parcours de Ronald Reagan, tel qu'on le trouve sur le site de ses archives personnelles et sur Wikipedia. Ensuite les emails présentent les séances de briefing du Président sur la présence aliène.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.