Didier de Plaige

Jeudi 18 Octobre 2007

octobre 18th, 2007 Posted in Octobre 2007

Bilan provisoire et personnel sur pratiquement six mois que dure cette histoire... Qu'est-ce que j'en retire à ce stade ? Un enthousiasme d'abord, d'avoir découvert des formes aussi novatrices, tant pour les engins que la Planche, les symboles, et les dispositifs. L'esthétique particulière de tous ces nouveaux éléments, qu'ils soient authentiques ou fabriqués, est particulièrement stimulante.

J'ai vu se constituer des équipes de recherches, sur des forums Internet, naître des formes nouvelles de recherches interactives, et j'ai pu témoigner ici de leurs travaux; j'espère que ça pourrait inspirer des espaces francophones à s'organiser de la même manière, en préférant l'étude aux invectives. J'ai acquis des notions inattendues dans le domaine de la Création d'images numériques, et mon oeil s'est exercé à mieux percevoir les possibilités de trucages photos..

J'ai découvert des personnalités attachantes sur les forums, qui seront des points de contact possibles pour des voyages à venir. Ma réflexion sur la Divulgation, les opérations de désinformation, et l'ufologie en général s'est approfondie. J'ai assisté pour la première à la diffusion de documents en haute définition, qui nous changent radicalement des formes de soucoupes floutées, et sont d'une telle qualité qu'ils paraissent indécidables. J'ai pu observer les réactions d'un grand nombre d'amateurs, confrontés pour la première fois à des formes précises, et je me suis amusé à les entendre exprimer ce commentaire paradoxal : "C'est trop beau pour être vrai !".

Enfin, sur un plan plus personnel, j'ai beaucoup apprécié de m'appliquer avec régularité à une pratique quotidienne, sans jamais avoir à me l'imposer, parce que chaque jour apportait de nouveaux rebondissements. Même si l'activité devait se ralentir sur cette affaire, je ne pourrai pas cesser de vous rapporter ce qui se passe dans les autres secteurs de l'ufologie américaine, comme je le fais depuis bientôt deux ans.

Sur Open Minds et Ovnis-USA, 11August poursuit la publication des premiers Résultats selon le Critère de Saturation. Mais l'échantillon "camouflage militaire" n'est pas dans le lot :

"Rappel théorique concernant ce critère :
[...]Les photographies contiennent davantage de pixels insaturés que les CGIs. [...]
"S" est quantifié comme suit : "Il s'agit du ratio entre le nombre de pixels saturés et le nombre de pixels insaturés dans un histogramme de saturation. Le nombre de pixels saturés et insaturés est obtenu en comptant le nombre de pixels dans le plus haut bin et dans le plus bas bin dans l'histogramme"
Ce qui signifie que (pour un même nombre de pixels saturés), plus il y a de pixels insaturés, plus l'indice "S" est bas, et plus les images sont susceptibles d'être des photographies.
Voici les résultats pour le groupe d'images "photos" :

Remarques :
- Deux des ces images ne contiennent aucun pixel insaturé au plus bas bin, ce qui m'oblige à présenter les résultats sur 30 images (la division par 0 étant impossible)

Les résultats pour le groupe d'images "CGI" :

Remarques :
- Quatre des ces images ne contiennent aucun pixel insaturé au plus bas bin, ce qui m'oblige à présenter les résultats sur 28 images (la division par 0 étant impossible)

Les résultats pour le groupe d'images "Drones" :

Remarques :
- Les images des drones sont dans l'ensemble pauvres en pixels insaturés, les plus riches étant les photos de Stephen et dans une moindre mesure celles du Lake Tahoe.
- Cependant, les résultats par "témoin" sont très disparates et différents. Ainsi :
- Les images de Ty sont fortement saturées
- Les artefacts d'Isaac présentent un indice "S" très élevé, soit une forte saturation et une faible insaturation.
- Les photos de Raj sont quasiment inexploitables, car elles ne présentent aucun pixel insaturé et très peu de pixels insaturés.
- Les photos de Chad sont très inégales en saturation (de 0 à 5893)

La moyenne de "S" est
* 1.962 pour les photos
* 58.989 pour les CGI
* 482.89 pour les drones

Les valeurs vont de
* 0.0008 à 34.81 pour les photos
* 0 à 800.5 pour les CGI
* 0 à 5893.54 pour les drones

CONCLUSION PROVISOIRE :

Les résultats vont dans le même sens que le critère précédent "richesse de la palette de couleurs" : il y a une différence perceptible d'indice entre les images des drones, les photos "réelles" et les CGIs.
Ils semblent montrer que les images de drones sont plus proches des CGI que des photos.
Ces résultats sont, comme je l'ai déjà signalé, à confirmer par la vérification des résultats des 2.000 images-test.
L'échantillonnage est trop faible, là aussi, pour affirmer de façon définitive que les images des drones sont truquées.....
A suivre : Passage des images à travers le script définissant la "variation spatiale des couleurs
".

Malgré ses efforts pour déchiffrer les plus petits caractères, Woy sur Open Minds pense avoir atteint ses limites : "C'est tout ce que j'ai pu obtenir pour le moment, la plus haute résolution possible avec les variations de nuances. D'autres chercheurs auraient-ils une solution pour aller plus loin ?" Une heure plus tard, cependant, il revient avec ce commentaire : "En fait, c'est la plus haute résolution que je parviens à manipuler, on est déjà ici avec un fichier original de 66Mo, en 1800 pixels de large, et je ne sais comment vous le faire passer..." De fait, le lien qu'il indique fonctionne mal : http://www.uploadhut.com/id56611/cheese-wheel1800.gif

Woy explique : "Le fait de leur appliquer des variations de nuances rend certains caractères mieux discernables."

L'échantillon ci-dessous peut tarder à s'afficher, il pèse déjà près de 10 Mo...

Woy ne s'intéresse pas qu'à la 'Planche du Langage'. Il aimerait faire parler les lignes noircies du Rapport CARET : "J'ai essayé pendant un moment de jouer sur la saturation et avec des filtres, je parviens à discerner des mots sous les traits de feutre.. Mais je ne suis pas le mieux qualifié pour parvenir à un résultat."

Peidoz, sur le forum Ovnis-USA, nous invite à relire une étude connexe "qui porte sur l'OGNI (objet graphique non identifié) de Mexico -97 : http://www.ufocom.org/UfocomS/mexico.html, où on retrouve les termes de "transformée spatiale de Fourier" et "transformée de Radon", qui permettraient de tester si un objet graphique est - ou non - incrusté dans un autre....

Si on regarde les images de Ty B./Big Basin, la différence dans les spectres de niveaux de gris (le "réglage des noirs et des blancs") des arbres et de l'objet saute aux yeux. Comment les ombres de ce dernier peuvent-elles être aussi claires alors que celles des arbres sont si foncées ?

C'est même probablement (à mon humble avis) fait exprès pour qu'on n'y croie pas trop (dans les medias, etc.)... Qui sait ? En tout cas, il me semble que çà évite parfaitement que des spécialistes d'images s'y intéressent vraiment. Or l'objet en tant que tel est intéressant : il est suffisamment réaliste, ainsi que la Planche, pour pourvoir prétendre à faire partie des hypothèses explorables malgré les incohérences (témoins muets, défauts d'incrustation...). La question de savoir si ces objets présumés sont réels et effectifs, ou bien nés de l'imagination de quelqu'un, est peut-être volontairement amenée, dans l'hypothèse maintenant assez probable où les sources d'information sont biaisées."

Suite à l'animation réalisée par Fulminic à partir de la video du Kentucky, Hope4Mil a réalisé à son tour ce petit Gif animé : "En ajoutant les dernières images de la video, je pense que ces lignes qui couvrent toute la surface de la Lune écartent l'hypothèse d'un avion."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.