Didier de Plaige

Dimanche 14 Octobre 2007

octobre 14th, 2007 Posted in Octobre 2007

Gyvor, sur UfoCaseBook, a retrouvé cette couverture d'un "Popular Mechanics" de Août 1964, qui titrait sur le IonoCraft du Major Alexandre Prokofieff de Seversky - dont la carrière remonte aux débuts de l'aviation. Le concepteur inscrivait son invention dans une perspective historique : "Nous développons un principe de vol entièrement nouveau. Nous en sommes au stade où se trouvaient les Frères Wright en 1903. Nous commençons seulement à entrevoir les débouchés."
"Un vent ionique va soulever et propulser cet incroyable tapis volant du futur.
"
L'article original de Hans Fantel est reproduit ici : http://www.geocities.com/CapeCanaveral/Hall/1805/ion.html

"Sunflower est le nom de code d'un autre projet destiné à capter la puissance électrique directement de la lumière solaire. Il utilise un réflecteur en forme de parapluie qui concentre la chaleur du Soleil pour faire bouillir du mercure, lequel en s'expansant fait tourner une turbine et alimente un générateur électrique."

Un extrait des 'News' de l'époque est disponible sur YouTube : http://www.youtube.com/watch?v=0S-Ieb7LsGA On y voit voler une maquette semblable à celles du français Jean-Louis Naudin - http://lifters.online.fr/lifters/index.htm

Mais Latitude dit bien connaître la propulsion ionique : "C'est un moyen assez inefficace. Il faut disposer d'un générateur énorme pour faire décoller une masse réduite. Je crois qu'un expérimentateur a pu embarquer une souris dans un prototype. Pour autant que je sâche, personne n'a encore pu intégrer le générateur lui-même dans une machine volante. Si nos drones avaient utilisé ce procédé, Chad et Raj auraient été balayés pendant que l'engin les survolait. Il n'ont pas mentionné un effet de ce type.

Je ne pense pas que les drones utilisent cette technologie. Ils sont surement bien plus avancés, puisant leurs ressources dans l'énergie de l'espace."

DrDil a également son idée sur la question : "J'ai toujours pensé que la ressource de propulsion pour un Ovni devait être trouvée 'en vol'; elle doit être inépuisable, même si elle doit dépendre du fonctionnement d'un convertisseur."

Woy, sur OpenMinds, vient de révéler comment il a pu faire ressortir des éléments imperceptibles de la 'Planche du Langage' : "Il faut disposer d'un outil comme IRUS : 'Image Retrieval Using Shape'
ou celui-ci
: http://robotics.stanford.edu/~scohen/research/patterns/sedl-main.html
ou encore 'gsa image analyser', mais il y en a des quantités."

Depuis le printemps dernier, Dan Smith a été accueilli sur le forum Open Minds. Un fil spécial lui a été ouvert, et pendant tout le développement de l'affaire des drones, il s'est poursuivi en parallèle, au point de cumuler aujourd'hui près de 40.000 visites et 3200 messages. Parmi les modérateurs les plus accueillants, Fore et JakeReason. Les bavardages ont connu des moments passionnés, essentiellement sur la thématique religieuse. Rappelons que Dan Smith est le propagateur du BPWH (Best Possible World Hypothesis). Il s'est longtemps vanté de relations privilégiées avec l'analyste de la CIA - et membre de la Volière (The Aviary) - Ron Pandolfi. Celui-ci a longtemps occupé pour la Maison Blanche, du temps de Clinton, le rôle de conseiller pour les questions relatives aux Aliens.

Les lecteurs se souviennent que Dan Smith avait prétendu qu'avec la complicité de Ron Pandolfi, il ferait paraître un article majeur dans le Washington Post, entraînant à brève échéance la Divulgation de la réalité Extraterrestre. Car Dan Smith s'est depuis longtemps persuadé qu'il a un rôle messianique à accomplir. Il avait déjà tenté de s'immiscer dans les QG des campagnes présidentielles précédentes pour y porter son message. Mais Ron Pandolfi ne s'est pas laissé entraîner. Pendant plus de six mois, Smith a bénéficié d'un accueil privilégié sur le forum. A présent, Fore semble avoir pris ses distances avec le prophète de Baltimore, lassée de ses paroles trop souvent obscures ou évasives, parfois embuées d'alcool.

J'avais évoqué plus longuement le personnage à la date du 5-6 et 13 mai dernier. Aujourd'hui Gary, qui a rejoint le forum en août dernier, vient de lancer une attaque contre Dan Smith : "mé·ga·lo·ma·nie :

1. Un état psychopathologique caractérisé par des délires de puissance, de richesse, ou d'omnipotence.

2. Une obsession des objectifs et réalisations grandioses ou extravagantes.

N'oubliez pas que Ron a contribué à la fin du Programme STARGATE. Ron traque tout ce qui concerne la phénoménologie. Est-ce qu'il ne se sert pas de Dan comme appât ?

Soit dit en passant, des emails qui ont fuité ont permis de savoir que Ron ne travaille pas seulement pour la DIA. Il est très concerné par les techniques du renseignement MASINT(*). (Et "l'onde gravifique" relève de ce domaine. Mais ne prenez pas tout celà pour argent comptant. J'ai accepté de ne pas révéler les méthodes, qui sont 'plus importantes que les sources' ...)

Dan a déjà confirmé que la traque du problème phénoménologique consiste à se préoccuper des personnes impliquées par la phénoménologie, et non du phénomène lui-même.

Voilà en quoi consistent ces jeux d'espions. Ron & Dan sont allés à la pêche dans l'AQUARIUM."

(*) MASINT : Le renseignement de mesures et signatures est la collecte d'informations par l'utilisation de capteurs comprenant les radars, les lasers, les détecteurs de radiations, les capteurs électro-optiques passifs, les capteurs infra-rouges et les capteurs accoustiques. L'avantage principal du système MASINT est de pouvoir collecter des informations en temps-réel, et de surveiller de larges zones en utilisant des moyens peu coûteux et discrets. - http://www.confidentiel.net/article.php3?id_article=282&artsuite=1

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.