Didier de Plaige

Vendredi 12 Octobre 2007

octobre 12th, 2007 Posted in Octobre 2007

Pendant que se poursuit l'analyse des images de drones, on peut se demander ce qu'il en est des photos du "système antigravitationnel" présentées par Isaac... 11August : "Il s'agit de 4 photos, et elles ont été intégrées au groupe "drones" pour l'étude, il s'agit des images "23.jpg à 26.jpg" dans le tableau des résultats. Là aussi, il est trop tôt pour dire quoique ce soit, il peut aussi bien s'agir de photos prises dans une lightbox qu'un montage ou une création CGI..."

A supposer qu'il parvienne à prouver la manipulation de ces documents, grâce à la méthode des chercheurs canadiens, 11August serait soudain reconnu comme un héros par les déboulonneurs qui n'avaient cessé de dénigrer la validité de sa démarche...

Des faux continuent de circuler, celui-ci en inversant simplement une image de Stephen à Big Basin, comme le démontre ROH :

Klaatu059,sur le forum Ovnis-USA, continue de s'interroger au sujet de 'Langage' CARET : "Dans mes 'jeunes années' j'ai appris un fabuleux langage : l'APL (d'IBM). Je l'ai peu pratiqué, mais j'en ai retenu que c'était un langage de fonctions multidimensionnelles utilisant des symboles ésotériques pour le profane. Un programme pouvait se résumer à une seule ligne de symboles, se lisant de droite à gauche. Pour les informaticiens : bonjour la maintenance !

Le 'langage' des drones me fait penser à l'APL. Les symboles pourraient n'avoir aucune signification picturale ou linguistique mais représenter simplement des fonctions à n dimensions. Sans le compilateur ou l'interpréteur qui va avec, impossible de comprendre ou faire tourner le programme. Pas de boucles, pas de if-then-else, rien de la logique habituelle de programmation. Uniquement des fonctions mathématiques s'imbriquant les unes dans les autres.

Pour ceux qui ne connaissent pas le sujet, activez votre moteur de recherche favori, google par exemple donne : http://www.afapl.asso.fr/Carapl.htm
Comme certains l'ont déjà dit : sans la pierre de Rosette, il est utopique d'essayer de comprendre le langage..... Et ce que nous prenons pour des codes barres, ne seraient-ce pas tout simplement les données numériques qui initialisent les fonctions ? Evidemment, je ne réponds à rien et je pose à nouveau plein de questions !
"

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.