Didier de Plaige

Samedi 6 Octobre 2007

octobre 6th, 2007 Posted in Octobre 2007

Le débat autour de la video du Kentucky est en pause jusqu'à la présentation, lundi prochain, de la video en haute définition. Mais cette reconstitution de Fore devait être reproduite ici, toujours en illustration du travail qui est fourni sur un forum comme Open Minds. Parce que les échanges sur les autres forums ne sont que très rarement servis par des images, des montages, ou des recherches sous logiciels. Ailleurs, on appellera "travail" la simple collecte d'une série de liens Internet.. ou la reproduction d'une photo de Google-Maps. Fore explique : "J'ai tenté de produire cette simulation. Mais j'ai eu beaucoup de mal à calibrer le paysage pour être aussi précis que possible. Si un jour je vois un Ovni, je ne pourrai pas le confondre avec Vénus..." :

Jeddhyhi contribue à sa manière avec le logiciel Astronomy Redshift : "Le programme offre une option "Movie". Je viens de la découvrir. On crée une animation, et il vous sort un fichier .avi !". Un autre participant, Peejaybee, travaille également avec Stellarium (http://www.stellarium.org/)... Une telle équipe coûterait une fortune à la rédaction d'un magazine qui voudrait publier des recherches pointues. On peut souhaiter qu'avec cet exemple, des forums francophones dits spécialisés ressembleront un peu moins à des chat-rooms et davantage à des labos.

45Letters cherchait depuis un moment à transcrire en musique les sortes de codes-barres de la 'Planche du Langage'. Dans cet extrait en mp3, il a interprété tous les 'signaux' de la 'jonction tournante', en les transcrivant de l'intérieur vers l'extérieur, et en sens inverse des aiguilles d'une montre..

[audio:http://ovnis-usa.com/SONS/fxRiot_linguistia_solo.mp3]

11August signale des avancées dans le travail sur la détection des différences entre CGI et photos : Littlehat puis StevenZ viennent de publier quelques résultats intermédiaires, qui semblent très paradoxaux. En fait ils ne portent que sur l'analyse de 13 images quand il est prévu d'en traiter un millier par catégorie. Ceci me rappelle une déconvenue expérimentale récemment subie par un proche : des résultats obtenus en laboratoire après quelques dizaines d'expériences lui avaient d'abord fait penser que la progression recherchée était d'ordre linéaire, et que le logiciel de traitement des données n'avait apporté que des rectifications de moyenne. En réalité, en poursuivant ses recherches, il s'est aperçu que la progression était exponentielle : des résultats trop peu nombreux au début n'avaient pas encore permis à la courbure de se révéler.

L'exemple ne s'applique pas strictement ici, mais il appelle à la prudence.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.