Didier de Plaige

Dimanche 9 Septembre 2007

septembre 9th, 2007 Posted in Septembre 2007

Parce qu'il se lasse d'attendre une réponse de Linda Moulton Howe, qui n'a même pas accusé réception de son courrier, 11August vient de publier sur Open Minds la liste des 22 questions adressées à Isaac : "Je les ai envoyées à LMH le 14 août. Je les publie ici, en espèrant que Isaac visite ce forum..." Quel canal pourrait utiliser l'informateur pour répondre ? Il avait affirmé à l'origine que toute communication devrait exclusivement passer par la messagerie de Coast2Coast. Il peut changer d'avis, mais prendrait-il le risque de s'inscrire sur un forum ?

Puisque nous en sommes aux questions, SaladFingers souhaiterait lancer une réflexion sur l'usage des drones : "Je trouve qu'il est sain parfois de changer de camp, pour voir les choses d'une autre manière. Alors, en supposant que ces drones sont bien réels, à quoi pourraient-ils servir ? Au contrôle du climat ? ..ou, plus inquiétant, auraient-ils un rôle à jouer avec les plaques tectoniques... pour créer ou contrôler les tremblements de terre... pour les prévoir, ou les empêcher ?... Qui sait ? Seraient-ils des générateurs de trous de vers ? Qui peut le dire ? Je vous propose de lister ce qui vous passe par la tête. Selon la technologie évoquée dans les documents d'Isaac (projection holographique, antigravité) ça doit être quelquechose d'important.. Mais ça suppose qu'ils fonctionnent quand ils sont invisibles." Ceux qui accepteront de suivre SaladFingers sur son terrain devront supposer que les objets sont contrôlés soit par des aliens, soit par du personnel terrestre...

Tomi01UK est la première à répondre : "C'est la question essentielle, puisque sans fonctionnalité, leur existence même serait facilement remise en cause. Je pense à pas mal de choses.. Puisqu'une sorte de générateur de champ est censé perturber leur invisibilité, nous pourrions supposer qu'il y en a un peu partout... ! Peut-être est-ce une sorte de big brother qui permet aux aliens de nous observer, depuis leur planète xyd... en générant une image holographique de nos activités.. qui sait ?.."

Il y a plusieurs mois, déjà, plusieurs participants avaient pensé à des engins détecteurs des richesses du sous-sol, ou des capteurs d'énergie. Sur notre propre forum, Quartz est plus inquiétant : "Imaginons un instant une répartition quadrillée de notre monde par des engins de ce type. Imaginons qu'ils aient pour fonction de réduire nos capacités, d'empêcher que nous soyons totalement nous-mêmes en agissant sur la résonance de Shumann par exemple. Nous serions réduits à être des monstres, amputés de notre fonction supérieure (la spiritualité? l'éveil?). Certaines expériences à l'aide de plantes enthéogènes, les transes shamaniques, font état d'entités sombres, hostiles, puisant leur énergie en nous. Une sorte de parasitisme énergétique."

AlienContactee vient d'accuser SaladFingers d'être responsable du silence de Linda Moulton Howe.. L'administrateur d'Open Minds l'ayant désavouée, elle a préféré se saborder et résilier son compte. Cette accusation, pour OnTheFence, ne manque pourtant pas de fondement : "Je vous propose un petit rappel des faits, afin que chacun comprenne ce qu'elle a voulu dire :
1. SaladFingers a réalisé à sa manière une video du premier drône.
2. Linda Moulton Howe l'a crue authentique, et elle en a fait état sur C2C.
3. Depuis, elle a décidé qu'on ne l'y reprendrait plus, et elle a décidé de ne pas diffuser les images en haute résolution de Big Basin, afin que SaladFingers ni un autre 'artiste' ne puisse détourner l'affaire à nouveau.
"

AlienContactee continuera de s'exprimer sur UfoCaseBook, dont elle est l'une des principales modératrices sous le pseudo de ATrueOriginall. Il est vrai que SaladFingers a été maladroit de ne pas signer ses premières créations video en CGI, ce qui a pu causer quelques désillusions chez ceux qui les ont prises pour autre chose qu'une étude, ou des réflexions désabusées comme celle-ci : "C'est un canular de mauvais goût parce qu'il fait du tord aux ufologues."

Le débat s'est finalement poursuivi sur UfoCaseBook, où SaladFingers est venu se défendre d'avoir contribué à démotiver les chercheurs, puisqu'il va maintenant falloir compter avec les possibilités de la CGI.

MarkM essaye de montrer que LMH devrait plutôt se trouver au centre des préoccupations : "C'est la seule personne, bien davantage que Isaac, qui détient la clé du problème. C'est bien dommage qu'elle ne semble pas s'en rendre compte. Elle n'a rien écrit au sujet des drônes depuis des semaines. Elle se devait de nous informer qu'elle était toujours en contact avec Isaac, elle devait publier les nouveaux commentaires qu'elle a reçus de différents spécialistes. S'il y a quelqu'un à dénoncer, c'est bien elle. Embrouiller les gens avec des créations CGI, ou empêcher la vérité d'émerger, sont deux choses bien différentes. La CGI, c'est quelque chose avec lequel on doit maintenant compter, mais la rétention d'information est inacceptable."

Il ajoute : "Créer des images en CG est une affaire complexe qui prend beaucoup de temps, et les logiciels de pointe ne sont pas donnés. On ne devrait pas tant se soucier que des gamins aient maintenant envie de suivre les traces de SaladFingers. Regardez : bien que la CGI offre des possibilités phénoménales, la grande majorité des réalisations numériques - même dans les films à gros budgets de Hollywood - manque d'un élément très important, la Vie. Ca manque d'âme. Comparez le travail de SaladFingers au drone de Big Basin. Est-ce que vous voyez (ou ressentez) ce que je veux dire ? La CGI est impressionnante, elle a une certaine classe, elle approche de la perfection. Mais c'est toujours plat. Il nous faut apprendre à regarder autrement qu'avec nos yeux. Etes-vous capables de ressentir la vérité devant une photographie ? C'est possible, et ça nous parle beaucoup plus profondément. Nous ne pouvons plus reculer. Soit nous développons un 'nouveau' regard, ou nous baissons les bras en signe de renoncement."

Latitude approuve : "Tout cela est très vrai, Mark. J'ai participé à une polémique sur le forum du Mufon à propos de ce que tu viens d'évoquer, et je leur ai dit la même chose. Un type avait produit une image en CGI qui représentait un chevalier, et il s'extasiait du réalisme auquel il était parvenu. Je suis intervenu pour dire que ça n'avait pas l'air naturel, et qu'on pourrait davantage s'attendre à voir ça dans dans un musée de cire à côté de la statue d'Elvis. Les modérateurs ont aussitôt effacé mon message."

BigfnTuna résume le sentiment de bon nombre de participants sur OM : "Cette histoire de reconstitution de l'engin par SaladFingers, ça dure depuis quatre mois, et tout ce qu'il nous a montré c'est une pauvre réplique grisâtre sans intérêt.. Allons... Personne n'a donc été capable d'égaler l'original depuis tout ce temps ? Franchement, je n'ai rien vu qui s'en approche..."

Raska avait cessé de lire les messages de SaladFingers depuis un mois environ, estimant suspecte l'omniprésence de l'artiste CGI. Elle a relevé deux phrases de AlienContactee qui lui ont semblé très pertinentes :
"Les déboulonneurs sont envoyés en première ligne au moment opportun pour sauver les meubles. Ce contrôle des risques n'intervient que s'il y a un risque (au passage, ça plaiderait pour la réalité des drones !!)"

"Ils ne sont pas là pour apporter des réponses aux questions que tout le monde se pose, mais pour faire vibrer la corde émotionnelle dans le public, pour rassurer les gens qui pourraient se demander si le gouvernement n'est pas en train de leur mentir"

L'accusation de manipulation est lourde, et ne sera pas reprise par les autres participants. Au fond, tous ceux qui se sentent concernés évoquent plutôt le risque de confusion pour les visiteurs occasionnels - parce qu'il avait recréé des drones, et la Planche du Langage, sans les marquer comme 'faux' - et penchent plutôt pour une maladresse de SaladFingers mais pas une manipulation.

Et Raska conclut : "J'ai beaucoup d'admiration pour le travail du groupe sur OM, et aussi pour le travail de Salad, mais jusqu'à un certain point : quand il a commencé à accaparer le sujet. Les images numériques ne prouvent strictement rien, c'est au moins le constat qu'on peut retirer de quatre mois de 'batailles'."

Pendant ce temps les travaux se poursuivent, sur OM, où 45Letters présente ce qu'il appelle une 'preuve par les maths' : "J'ai découvert une *très* intéressante proportion, dans la jonction principale. D'une certaine manière, ça montre que des mathématiques très avancées ont été employées pour monter ce schéma" : Je reproduis ci-dessous ses explications à titre documentaire mais sans m'y attarder, d'autant moins qu'il avoue n'avoir pas terminé...

"Considérez que le rayon du cercle intérieur (en rouge) a pour valeur 1. Ceci amène le triangle équilatéral à une valeur de 3. Le rayon des petits cercles verts a pour valeur [ (r1+sqrt(3))/2 ].
Ce qui équivaut exactement au second arc autour du cercle.
Les centres des cercles intérieurs s'alignent exactement avec les côtés du triangle. (j'ai indiqué le grand cercle en vert)
Considérez l'hypothèse que le contour du cercle vert est à une distance spatiale *négative*.
Ca ne vous parle peut-être pas, mais...
((1+sqrt(-3))/2)^3 = -1 ou la racine de l'unité de -1
et...
((-1+sqrt(-3))/2)^3 = 1 ou la racine de l'unité de 1 (un de trois)
également ...
((-1-sqrt(-3))/2)^3 = 1 ou la racine de l'unité de 1 (un de trois)
l'autre est 1^3 =1, ce qui est naturel.
de même pour l'arc intérieur qui donne -1, l'arc secondaire indique 1?
(il me reste à faire ressortir l'arc suivant en gras)
Ceci est une identité mathématique importante, car c'est une proportion qui concerne tous les domaines des mathématiques, y compris la physique quantique et la constante de Planck. (La preuve n'est pas établie, mais je sais que c'est un concept important en utilisant le(s) modulus[e] de i*pi pour parvenir à Planck).
"

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.