Didier de Plaige

Jeudi 30 Août 2007

août 30th, 2007 Posted in Aout 2007

Loin de se calmer, Ottoth continue de remplir page après page, sur Open Minds, totalisant près de 200 messages en six semaines. Murnut n'est pas dupe : "Il fait tout ce qu'il peut pour attirer l'attention..."

En fait, l'arrogant français a essayé de s'installer sur OM dans le rôle de Grand Inquisiteur, devant lequel devraient comparaître les participants qui tendent à penser que les drones et les documents sont réels. Il a publié ses propres critères d'appréciation, et rejettera tous les arguments présentés, en se contentant de quelques mots cinglants. 10538 qui s'est innocemment prêté au jeu sera même traité de menteur...

10538, sans rien affirmer, avait listé de bonne foi les points suivants :

"33 images de 7 sources différentes, qui révèlent des niveaux de détails parfois impossibles à recréer en CGI. Les altérations évoquées n'ont pas été prouvées.

Toutes les photos présentent des ombres et des lumières qui sont cohérentes avec les décors et les heures de la journée. La complexité des jeux d'ombres et le niveau de détails rendent la possibilité de CGI très improbable. Un faussaire se serait probablement trahi dans quelques détails ici où là.

Chaque série de photos semble avoir été prise par un type d'appareil différent.

L'originalité spectaculaire de cette affaire. Un faussaire se serait contenté de créer une soucoupe caractéristique..

Les rapports (12) sonnent juste. Chaque rapport semble bien écrit par un auteur original. Les rapports traitent d'observations similaires (mais pas identiques), par exemple en ce qui concerne les sons, les mouvements des objets.

Les interviews par téléphone (3) nous font entendre des témoins très crédibles, qui paraissent authentiques.

Les photos d'Isaac montrent des pièces détachées sur le sol. Aucune preuve d'altération n'a été apportée.

La présentation des documents d'Isaac est conforme à ce qu'on peut attendre d'une organisation privée au service du gouvernement.

Le silence soudain des témoins, ou leur disparition, évoque une opération de couverture."

Ottoth s'est contenté de balayer d'un revers de main l'ensemble des arguments positifs, parce que 10538 s'est gardé d'affirmer, préférant employer des expressions prudentes. Les observateurs jusqu'ici passifs sont révoltés par la méthode de l'Inquisiteur, tel Kenticus : "Ottoth, la seule 'altération' des images de Capitola est due à leur conversion sous Photoshop. Je convertis moi-même toutes mes images sous Photoshop pour les recadrer. Est-ce une 'altération' ? Peux-tu t'intéresser à savoir si ces images sont REELLES ? C'est une discussion totalement vaine. Il y a des mois que je dis qu'on ne peut considérer une image comme une preuve. Si tu peux nous démontrer qu'il s'agit de CGI, fais-le. Sinon, autant parler de la nature des oeufs de Pâques, j'ai des quantités de photos avec des lapins géants qui ne sont ni altérées ni CGI. Ca ne prouvera jamais qu'il existe des lapins géants, mais ces photos sont bien réelles et non-altérées. Nous sommes dan un cercle vicieux."

La règle générale sur OM est de ne pas agresser un autre participant. Le résultat est une nouvelle intervention plus musclée de l'administrateur, qui décide de fermer le sujet pendant quelques heures. Ivo5000 : "Otto - on ne doit pas traiter quelqu'un de menteur. Tout le monde n'est pas obligé de parvenir aux conclusions qui sont les tiennes. D'ailleurs elles sont aussi subjectives que celles que tu critiques, si ce n'est davantage ! Tu as voulu fixer des critères qui te permettraient de valider ou non le travail des autres. Peux-tu comprendre à quel point tu les provoques ? La prochaine fois, c'est la porte."

Quelle serait la motivation d'un type comme Ottoth ? D'abord, accrocher un trophée au-dessus de sa cheminée, avec la satisfaction d'avoir soldé une affaire vraiment complexe, reprise sur de nombreux forums et sites web. Ensuite, faire prospérer sa légende sur des forums francophones, celle de l'homme qui a enfoncé le clou dans le cercueil, selon l'expression en vogue chez les déboulonneurs. Je ne mentionne pas la recherche de la vérité, puisqu'elle ne concerne pas ceux dont l'opinion est déjà faite. Pour un personnage anonyme, les risques sont nuls. S'il devait argumenter à découvert, en engageant sa réputation, le provocateur serait autrement plus prudent et réservé. Enfin, qui nous dit qu'il n'a pas une idée de bouquin derrière la tête : "Comment j'ai descendu les drones californiens"..? Mais pour ça il faudrait des arguments solides.

La recherche se poursuit, avec ces travaux que publie Arkangels, sur UfoCaseBook, relatifs aux mouvements du photographe et du drône de Big Basin, après une remarque de Latitude : "Je pense que Ty a pris l'image KK, puis qu'il a fait quelques pas vers la gauche, en corrigeant la visée légèrement vers sa droite pour compenser, avant de prendre l'image LL. Pour moi les arbres à droite sont à environ 100 pieds et le drone à 150 pieds". Arkangels : "J'étais arrivé à la même conclusion en analysant les images KK et LL. Ca peut évoluer, mais ça explique pratiquement tout, sauf la perspective dans les deux images, qui modifie l'angle de vue des arbres et du drone. Voici mon analyse de KK" :

"et celle de LL" :

"Peut-être sommes-nous proches d'une conclusion... Ty s'est déplacé vers la gauche et a compensé en panotant vers la droite, et ce mouvement a modifié l'angle de vue des arbres et du drone, et c'est ce qui pose problème quand on produit une animation à partir des deux photos, en changer les points de référence.
PS : A mon avis, si le drone avait été plus proche, je pense que son axe central et vertical ne changerait pas tellement entre les photos KK et LL...
"

Pour Marvin, "Cette animation des deux images a été centrée sur le drône, elle explique ce que nous voyons. Le drone n'a pas bougé entre ceux deux photos. Ca peut peut-être nous aider à préciser la taille du drone. J'y travaillerai dès que j'aurai un peu de temps libre." :

Retour sur Open Minds, avec cette nouvelle expérience de JTP : "Je vous propose un élément de preuve contre une fabrication CGI. Ci-dessous, j'ai représenté un détail d'une des images de Chad" :

"Remarquez la couleur légèrement bleutée du contour du drône. Quelle en serait la raison ? On le comprendra mieux en analysant l'image par canaux de couleurs R/Rouge, G/Vert, B/Bleu" :

"Maintenant il apparaît clairement que le contour du drone semble se rétrécir quand on le regarde dans les canaux vert et bleu. On pourrait penser que c'est un artefact causé par la surexposition du ciel.

Souvenons-nous que la couleur réelle du ciel est bleue, même s'il est surexposé au point de paraître blanc, aussi l'effet de saturation du à la surexposition devrait être plus fort dans le canal bleu - et c'est bien ce qu'on voit ici. Alors, soit le drone était bien dans le champ au moment de la photo, soit le faussaire éventuel a travaillé sur une image qui avait une plage dynamique nettement plus élevée que ce que nous voyons ici.

Ou bien serait-il possible que le faussaire ait rétréci le contour du drone dans les canaux vert et bleu quand il l'a intégré à la photo ? En fait, ça ne semble pas être le cas. Si on considère la zone marquée d'un cercle rouge, on peut voir que le rétrécissement du contour n'est pas uniforme à cet endroit. Ca semble être du au sommet de la barre de renfort qu'on aperçoit au-dessus de la 'pale' du drone."

"Notez aussi que ces effets de surexposition sont renforcés vers le bas de l'image, où la surexposition est plus accentuée.
Ca n'élimine pas totalement la possibilité d'une réalisation par un faussaire très expérimenté en CGI, mais ça impliquerait qu'il se soit engagé dans un processus extrêmement élaboré.
"

La prudence et les procédés d'analyse de JTP lui valent une certaine attention. Les tenants de la théorie CGI ne semblent plus très motivés, et ne font pas savoir pour l'instant s'ils ont tiré les conséquences de cette étude. L'artiste CGI SaladFingers n'a pas commenté cette démonstration.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.