Didier de Plaige

Vendredi 24 Août 2007

août 24th, 2007 Posted in Aout 2007

Parfois les nouveaux intervenants sur les différents forums ont observé pendant des semaines avant de s'inscrire et participer. C'est de cas de Rred, dont voici le premier texte sur Open Minds : "J'essaye de mon mieux de considérer le contexte historique d'une affaire avant de juger, comme ici dans le cas des drones... Dans ce cas précis, je vois s'échanger beaucoup de suppositions, puisque les récits des témoins sont invérifiables... Cependant, nous disposons d'un grand nombre de 'photographies' et de la 'divulgation' de Issac... Si ces éléments devaient être présentés devant une cour de justice, je ne doute pas que le jury serait sensible à la similitude des témoignages, et que le comportement des drônes - tel qu'il a été plusieurs fois décrit - retiendrait leur attention. Bien sûr, tout ça ne suffit pas à valider leur existence, mais ça serait considéré comme un ensemble d'arguments favorables.... J'invite chacun à refréner l'expression de ses opinions pour se concentrer sur l'analyse des éléments dont nous disposons.

La quantité et la nature des 'preuves' ne permet pas pour l'instant de conclure dans un sens ou dans l'autre. Cette histoire mérite potentiellement d'être cataloguée comme la plus fantastique aventure contemporaine, ou bien le plus incroyable canular jamais conçu. Dans les deux cas, je suis très impressionné...
Je crois à l'existence de la 'vie extraterrestre'... non pas en fonction de preuves tangibles, mais pour des raisons de probabilité...
"

Bill Ryan & Kerry Cassidy viennent de mettre en ligne leur seconde interview de Dan Burisch, "Les Secrets de Stargate". La durée : 2 heures. Première partie :

Image de prévisualisation YouTube

"Dan répond en détails à toutes nos questions sur la technologie et la stratégie des Stargates et du Looking Glass.
Il évoque également le 'Cube', qui pourait être - ou non - le même dispositif que le fameux 'Yellow Book', ou la 'Boîte Noire' dont nous avait parlé notre important témoin Henry Deacon.
"

Marci McDowell, qui travaille avec Dan Burisch, a souhaité profiter de l'occasion pour communiquer :
"Le Dr. Dan Burisch ne travaille PAS pour Majestic. Majestic en tant que tel n'existe plus. Dan a quitté ce groupe en Septembre 2006. Ses activités actuelles sont très importantes, et doivent rester secrètes. Le groupe qui a remplacé Majestic à la fin de 2006, et pour lequel il travaille, a insisté pour qu'il n'ait aucun contact public jusqu'au 14 décembre 2007. Son engagement actuel est en rapport avec la Sécurité Nationale. De ce fait Dan a prété serment de confidentialité.

Lorsqu'il aura terminé ses travaux pour le nouveau groupe, Dan et moi comptons publier notre prochain livre, 'Emanation of the Solfeggio', qui traitera de découvertes majeures dans le domaine de l'acoustique. L'année prochaine, nous nous exprimerons publiquement au sujet du Projet/Programme Lotus. Il s'agit d'une enquête sur un phénomène étrange en rapport avec les silicates, qui pourrait altérer les génomes de tout organisme vivant sur la planète Terre."

Bill Ryan & Kerry Cassidy ajoutent : "A l'époque de l'interview, Dan n'avait pas connaissance de cet engagement, il n'en est donc pas question dans l'interview."

L'administrateur du forum BoT, sous le pseudo de OddThings, a finalement rendu une visite de courtoisie aux membres du forum OM. Ca signifie qu'il sera désormais attentif à la véracité des images que Leviathan pourrait diffuser de chez lui.

Parce que 10538 l'avait un peu chatouillé, SaladFingers a publié une longue mise au point, mais surtout ce dessin ainsi légendé : "Hulk s'approche des laboratoires CARET, rempli de colère"...

10538 a finalement répondu : "Salad, au lieu de t'énerver pour des opinions, pourquoi ne consacres-tu pas ton énergie à prouver que toute cette affaire n'est que de la CGI ? Nous attendons des éléments précis, pas des affirmations. Tu prétends que c'est de la CGI, mais tu ne peux le démontrer. J'ai beaucoup d'estime pour ton travail, et c'est pourquoi je pense que tu devrais avoir la capacité d'en apporter la preuve si c'est le cas.
Beaucoup de gens pensent que la CGI peut tout reproduire. Mais elle a ses limites. C'est une technologie en développement, qui est loin d'être parfaite. Les gens qui ne connaissent pas grand'chose dans ce domaine ont toujours recours à cette explication, sans quoi ils n'auraient rien à dire; c'est aussi leur manière de refuser une autre réalité.
"

Sur le site de l'animateur de radio Jeff Rense, Ted Twietmeyer consacre un long article au 'Pouvoir du Langage Symbolique'. Mais ils pose des questions sans les résoudre. (http://www.rense.com/general77/powerd.htm).

"On a souvent prétendu avoir découvert des matériaux étranges dans les épaves d'Ovnis. S'agit-il de nano-matériaux, de matières vivantes, ou encore d'autre chose - qui pourrait exister en partie seulement dans notre dimension, et avoir ses prolongements dans une autre ? Pourrions-nous ou serait-il impossible de répliquer ces constituants sur Terre ?

Il y a souvent des inscriptions sur les Ovnis. Mais s'agit-il d'une écriture ou d'autre chose ? Ce que nous voyons écrit sur un Ovni, nous l'interprétons IMMEDIATEMENT comme des lettres. Mais d'un point de vue scientifique nous ne pouvons rien affirmer sans l'avoir prouvé." L'auteur évoque ensuite les inscriptions censées figurer sur certains débris de Roswell, comme en atteste Jesse Marcel Jr, et il revient sur les classiques affaires de Kecksburg, et de Rendlesham.

"Suite à la diffusion par Isaac du dispositif d'antigravité, qui comporte des symboles sur ses différentes facettes, je me demande parmi d'autres explications possibles, si c'est un moyen de mettre le public à contribution pour décoder le sens de ces symboles. Ca supposerait également que ceux qui sont en possession des images et de l'information seraient sous étroite surveillance. Si c'est vrai, ça signifie que les experts officiels sont dans l'impasse. Ca ressemble à l'intrigue du film "Mercury Rising", où on place un puzzle dans un recueil de puzzles, pour voir si quelqu'un parvient à le résoudre.

Les textes qui accompagnent la diffusion de cet objet prétendent que des gens ont procédé à une rétro-conception. Ils auraient découvert que ces symboles consistent en un design particulier qui "programme" cet objet afin qu'il accomplisse différentes fonctions.

Est-ce que ces symboles font partie d'un circuit fonctionnel qui échappe à notre compréhension, selon notre technologie actuelle, ou est-ce simplement un message qui nous est adressé, comme la plaque que nous avions embarquée dans Voyager en 1976 ? A moins que ce soit une marque de fabrique ?

Si nous devons réaliser que ces symboles auto-exécutent des fonctions, alors il nous faut apprendre à penser différemment."

Fulminic a trouvé des images d'un drone actuel, le Guardian - "C'est ce que nous avons officiellement de plus prôche. Et c'est à vous pour 5 millions de dollars" (https://robot.spawar.navy.mil/sites/TD/ViewProduct.aspx?ct=plat&list=uav&p=16) :

A popos d'avancées technologiques contemporaines, une recherche de Urantia606 sur UfoCaseBook mérite amplement d'être rapportée : "J'ai parcouru plusieurs websites de PARC (Xerox) où sont détaillées leurs inventions. Vous allez voir comme on s'approche des explications d'Isaac."

Isaac avait plusieurs fois évoqué l'entreprise PARC, le Palo Alto Research Center, qui avait servi de modèle à l'installation des laboratoires CARET.

Urantia606 poursuit : "La technologie PACL a développé des substrats renfermant des particules chargées électriquement qui réagissent à différents types de fréquences électroniques, et qui activent les messages des substrats.
La technologie utilise plusieurs types d'alphabets, de polices de caractères, d'images, et de combinaisons de points, à plusieurs niveaux de profondeur. L'essentiel de l'information est cachée dans ces 'écritures' et ces 'dessins'.
Bien sûr, PACL n'a jamais prétendu que ces inventions puissent être dérivées de technologies aliènes, mais - compte tenu de ce que nous avons appris à ce stade - on peut se poser la question. Ca pourrait être un exemple de débouchés commerciaux.
"

"PARC a inventé DataGlyphs en 1993. C'est une méthode fiable d'insertion de données lisibles par un ordinateur, sur toutes sortes de surfaces imprimées, qui peuvent être courbes - ce que ne permettent pas les codes-barres. Basic DataGlyphs forme un ensemble de slashes et anti-slashes qui représentent des Uns et des Zéros. L'ensemble forme un champ homogène" :

Exemple d'insertion dans cette image en demies-teintes :

"A 600 dpi, DataGlyphs offre une capacité de stockage allant jusqu'à 1KB de données par pouce carré. A ce niveau de densité, le fameux Discours de Gettysburg d'Abraham Lincoln tient sur un timbre-poste."

Après avoir relu les Explications d'Isaac, Peter1977 estime que ça se joue à un niveau encore plus subtil : "Ils ont probablement découvert au microscope que les 'parties en dur' permettaient à une sorte de technologie d'opérer à l'échelle moléculaire. Le travail se fait probablement au niveau quantique.
Nos puces font travailler de nombreux groupes de molécules (nos transistors). Le tout est activité par l'électricité.
Leur technologie permettrait de contrôler le monde quantique pour travailler à ce niveau de la matière. Ca pourrait expliquer pourquoi nos réseaux électriques perturbent leur fonctionnement. Mais ils n'utilisent peut-être plus cette forme d'énergie. Pour rendre l'engin invisible, ils leur faut augmenter ou faire décroître la fréquence de la matière, ce qui ne peut se contrôler qu'au niveau quantique.
"

Enfin, pour situer le niveau des réflexions entre participants, cette remarque de CloudBreak, PhD en physique et diplômé de l'Université d'Oxford : "Je vous propose une analogie avec le cerveau. Ce n'est pas un substrat holographique, mais il y a de nombreuses similitudes. La puissance de traitement de 4 neurones est supérieure à 4 fois la puissance de traitement d'un seul neurone. Le cerveau fonctionne de manière non-linéaire. Notez également que selon les zones cérébrales, des neurones sont organisés selon des configurations différentes, afin d'accomplir des fonctions spécifiques."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.