Didier de Plaige

Samedi 11 Août 2007

août 11th, 2007 Posted in Aout 2007

Les recherches du français 11August progressent : "Sur le site Internet du cryptologue Bob Jenkins, il y a une page consacrée à un programme complexe destiné à produire des nombres aléatoirement, et c'est ce qu'utilisent les cryptologues professionnels.
Ce générateur a pour nom ISAAC, ce qui signifie : 'Indirection, Shift, Accumulate, Add, et Count'.
Cette page a été rédigée entre 1993 et 1996.
L'auteur a créé ISAAC (en 1998) afin de tester ses collègues, qui devaient essayer de craquer le code de ISAAC, pour démontrer sa vulnérabilité.
Mr Jenkins a déclaré cette année : "ISAAC n'a toujours pas été craqué, depuis sa mise en ligne il y a 9 ans" (en 1998).
"

Heureusement, 11August m'a également adressé un petit mot explicatif : "S'il s'agit d'un code ISAAC, il ne peut avoir été crée en 1986, malheureusement, à cette époque c'étaient seulement les prémisses de la création de codes complexes aléatoires (1986); ou alors il s'agit de son ancêtre.

Le code ISAAC est donc un code très particulier, apparemment pas encore craqué; je ne comprend pas bien ses fonctionnalités et il y a des correspondances avec les symboles du diagramme qui ne sont pas évidentes encore à cerner.
Franchement, je suis très perplexe..... Des spécialistes ont traduit ISAAC en différents langages de programmation.

Je ne comprend pas l'utilité de monter éventuellement un canular aussi élaboré et complexe, sinon dans quel but ??
Dans l'hypothèse ET ou humaine utilisant la technologie aliène, si le diagramme date bien de 1986, c'est absolument incroyable que des scientifiques aient eu une telle avance dans de nombreuses disciplines à l'époque.

Je pense sincèrement qu'il y a une part de cryptographie dans les lignes de symboles du diagramme, peut-être pour l'encodage uniquement, pas pour la partie "fonctionnelle des symboles". Et la cryptographie n'aurait pas été utilisée pour "cacher" un code mais pour établir une cohérence mathématique harmonieuse (en apparence aléatoire, mais en fait très ordonnée) entre les symboles. C'est une hypothèse...." (http://www.burtleburtle.net/bob/rand/isaac.html#ISAACcode)

Une recherche sur Wikipedia précise : "ISAAC est un algorithme capable de générer des nombres pseudo-aléatoires, tombé dans le domaine public en 1996. Son auteur, Bob Jenkins, l'a conçu de manière à ce qu'il soit assez sûr pour être utilisé en cryptographie. Cet algorithme produit 256 nombres de 32 bits d'un coup, qu'il retourne ensuite un par un.
Les résultats sont uniformément distribués, c'est-à-dire que chaque nombre à une probabilité égale d'être tiré. La suite des nombres générés est impossible à deviner à moins de connaître la graine (seed en anglais : nombre de départ utilisé pour initialiser le générateur de nombres aléatoires).
ISAAC a une période minimale garantie de 2^40. La période moyenne est de 2^8295.
" (http://fr.wikipedia.org/wiki/ISAAC)

Les deux videos de Haïti/Saint Domingue n'auront pas résisté longtemps : Shiv vient d'identifier le programme Vue6 qui a été utilisé pour figurer le décor - http://download-e-onsoftware.com/videos/vue6/Vue_6_Show_Reel_640x272.mov

Vue6 est un programme professionnel, utilisé pour créer des paysages animés; il est capable de gérer 50 milliards de polygones (http://www.thegnomonworkshop.com/dvds/esu03.html et http://www.e-onsoftware.com/products/vue/vue_6_xstream/).

Cette fraude relativement crédible aura été découverte en 48 heures par les chercheurs du forum Open Minds. Les drones californiens et le Programme CARET, quant à eux, résistent depuis plus de 3 mois...

10538 en profite pour régler un compte avec SaladFingers : "Je ne souhaite pas me mettre en avant, mais j'ai tout de suite réalisé que c'était de la CGI (et je ne suis pas un expert dans le domaine). Tous les palmiers sont semblables. Salad, tu devrais avoir honte. Ton premier message aurait du nous éclairer, au lieu de ça tu avais l'air de penser que ça pouvait être authentique. A présent, tes opinions sur les photos des drones n'ont plus aucune valeur..."

Il n'a pas manqué de remarquer que ce sont bien des participants favorables aux drones qui ont démonté les fausses videos de Haïti/Saint Domingue.

Il reste que la qualité de ces videos est étonnante. Tomi01UK s'étonne que l'auteur se soit donné autant de mal pour créer un paysage en CGI : "Pourquoi n'a-t-il pas filmé un environnement naturel pour lui servir de fond ? Même dans les films à gros budget, on atteint rarement ce degré de réalisme... ". Si, comme évoqué hier, ces montages font partie d'une précampagne, par exemple pour le film "Cloverfield" de J.J. Abrams, son agence de promotion aura fait appel aux meilleurs mais devra revoir sa stratégie...

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.