Didier de Plaige

Dimanche 22 Juillet

juillet 22nd, 2007 Posted in Juillet 2007

11August poursuit, inexorablement, son recensement des caractères. Il nous produira sans doute prochainement une synthèse de son travail :

En relisant le texte d'Isaac, 10538 nous rappelle que la 'carte' sur le panneau de l'engin de Big Basin représente une séquence de commandes, qui régit les autres fonctions.

Leviathan6 est revenu sur UfoCaseBook préciser sa pensée : "Depuis que cette affaire a commencé, j'ai réalisé des quantités de drônes avec la dernière version de Cinema 4D. Je suis parvenu à re-créer l'aspect général, mais j'ai toujours eu des difficultés avec l'éclairage. Je ne prétends pas être le meilleur au monde, mais honnètement je maîtrise plutôt bien cette pratique. Je n'ai pas réussi à reproduire ces objets avec le degré de perfection que je constate sur les originaux. L'objet en haute résolution est d'une qualité supérieure à ce que produit l'industrie du cinéma. C'est mon avis. D'ailleurs je doute que mon ordinateur ait une puissance de calcul suffisante pour traiter une grille aussi complexe. Donc ce serait un précédent si quelqu'un nous apportait la preuve que c'est faisable." Pour rappel, ce travail de Leviathan6 avec Cinema 4D, bien conscient d'être passé loin du but.

Ce qui me parait remarquable chez des opposants déterminés comme la plupart de ceux du forum ATS, c'est cette croyance aveugle dans les capacités de leur 'expert' David Biedny, lequel a rendu un avis définitif vers la fin-mai, mais en réalité ne s'est jamais aventuré à démontrer la possibilité de fraude. Il a déclaré en somme : "Je pourrais le faire si j'avais un peu de temps"... et l'immense majorité des sceptiques militants a bien voulu le croire sur parole. Donc il est courant, six semaines plus tard, de lire des commentaires moutonniers, affirmant catégoriquement que l'affaire est classée, puisque Biedny a conclu à la fraude.

Autre exemple de comportement pernicieux sur ATS - TheShadow y est venu affirmer : "Isaac a dit qu'il avait reconnu le langage sur l'engin, mais il n'a jamais dit qu'il avait reconnu les éléments qui le composent..." Il est aussitôt félicité par Springer, le 'propriétaire' des lieux, qui sans vérifier a sauté sur l'occasion pour crier à la fraude. Cependant, 6 minutes plus tard, un troisième participant, EagleWingz, montre qu'il est allé rechercher la déclaration initiale de Isaac : "Je ne suis pas très familier des engins considérés dans leur ensemble, tels qu'on les voit sur les images. Je ne les ai jamais vus totalement reconstitués, dans un hangar, et je n'ai jamais travaillé dessus. Cependant, j'ai travaillé sur de nombreux pièces qui les composent, lesquelles sont exposées sur la page dite de l'inventaire." Springer présente alors ses excuses, et TheShadow disparait sans insister.

Assez rares sont ceux qui osent affronter les a-prioristes sur leur propre terrain, mais Pjslug, toujours sur ATS, se risque à constater : "Je trouve assez curieux qu'il y ait ici tellement de gens pour croire à une création CGI, mais que personne n'ait encore été capable de le prouver. Avec tous ces experts parmi nous, ça devrait être déjà une affaire classée. La CGI se trahit par la répétition des textures et des surfaces, qui la rend assez évidente. En CGI, la répartition des couleurs et leur intensité se détecte facilement quand on étudie les canaux RGB. Ces photos de drones ne présentent aucune de ces caractéristiques." Après bientôt trois mois d'examen rigoureux, sur plusieurs forums et en faisant appel à des collaborations extérieures, comme un spécialiste de chez ILM, les images des drones sont toujours des photos.

Les images de Big Basin en basse résolution ne permettaient de distinguer que deux cages (de Faraday ?). OnTheFence vient de mettre en évidence la troisième :

Nouveau sur UfoCaseBook, Path est venu proposer une nouvelle hypothèse, en montrant que les éléments extérieurs de la 'cage' pourraient être mobiles :

De son côté, Withley Strieber a fait savoir qu'il se rendait en Californie pour approfondir (mais comment ?) la question des drones.

C'est une première à ma connaissance, une analyse de la Transformation de Fourier a été réalisée par JTP, qui la présente sur le forum OM (http://fr.wikipedia.org/wiki/Transform%C3%A9e_de_Fourier) :

"Je me suis servi du logiciel Image Analyzer, de MeeSoft, disponible gratuitement sur http://meesoft.logicnet.dk. Ce programme permet de réaliser une transformée de Fourier sur une image. En gros, ça révèle des informations cachées en exposant les fréquences des composantes.
C'est particulièrement utile pour analyser les flous de bougé, comme sur certaines images de Capitola par exemple. En supposant que le drone est une création CGI qui aurait été placée sur un fond photographique réel, on devrait penser que le flou sur le drone a du être ajouté dans un deuxième temps. A présent, si on peut démontrer que le flou sur le drone n'est pas identique au flou ambiant, nous aurions la preuve d'un trucage.
"

"Ca me parait assez difficile de réaliser artificiellement un flou de bougé qui collerait parfaitement, du moins avec des outils standards comme Photoshop. Si c'est possible, ça supposerait bien des tatonnements et de surmonter beaucoup d'erreurs. Un faussaire aurait-il utilisé un programme spécial pour y parvenir ? Peut-être aurait-il commencé par réaliser une image nette du drone, l'aurait imprimée, puis rephotographiée en bougeant... C'est ce qui me paraîtrait le plus plausible, parce que ça éviterait de présenter des incohérences au final. Toutefois, une analyse poussée permettrait de détecter la fraude."

JTP a ensuite effectué la même analyse sur les autres images des drones : "Jusqu'ici, je n'ai rien trouvé qui trahisse un canular. Il y a peut-être une petite anomalie sur la seconde des images de Big Basin - les caractéristiques générales du flou "d'empreinte" correspondent très bien au reste de l'image, mais la direction du flou serait décalée d'environ un degré. Je n'en suis pas sûr à 100%.
Cependant, si c'était le cas, ça voudrait dire que l'engin était en mouvement quand la photo a été prise. Mais c'est peut-être aussi une erreur qui tient à faible quantité des données examinées.
"

L'étude de JTP a porté sur le 'drone', et sur un arbre de la même image.

Un faussaire serait-il allé jusqu'à imprimer son travail, pour le rephotographier en bougeant légèrement ? OnTheFence a naturellement été parmi les premiers à comprendre et apprécier le travail de JTP. Il a produit cette superposition avec les images 1 et 2 de Big Basin, qui témoigne d'un léger mouvement de l'engin :

Et JTP reprend : "Ca pourrait bien être ça. Ou alors, l'objet a pu se déplacer un tout petit peu. Le décalage - si c'est bien ce que j'ai observé - est si infime qu'un très léger mouvement suffit à l'expliquer."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.