Didier de Plaige

Mardi 17 juillet

juillet 17th, 2007 Posted in Juillet 2007

C'est une sorte de déclaration commune qui est publiée sur les deux forums, UfoCaseBook et Open Minds, à l'initiative du premier. Extrait : "Nous sommes en pleine activité, et nous poursuivons l'étude des documents de Isaac ainsi que des drônes, alors que certains - ailleurs - ont pu nier leur intérêt dès le 26 juin, date où le site C2C a publié les images et le rapport fournis par Isaac. C'est à ce moment que nous avons commencé à travailler, tandis que les déboulonneurs avaient déjà conclu à la fraude. C'était pourtant impossible de tirer la moindre conclusion le jour même de la diffusion de l'information. Nous cherchons toujours des preuves, dans un sens ou dans l'autre, sans avoir tranché pour l'instant. A ce jour sur nos deux Forums, on constate un total de 676 pages et 9,755 messages sur ce sujet. Il représente la majeure partie de la fréquentation.

Nos deux Forums se félicitent des excellentes contributions de leurs membres. S'il devait y avoir un gagnant, un prix à attribuer, il irait à un participant de Open Minds en reconnaissance de ses recherches, de la clarté de ses présentations, de ses remarques très éclairantes. En toutes occasions il a su se maintenir 'On The Fence', en équilibre au milieu, considérant toutes les possibilités sans se soucier de ce qu'il en sortira."

Sur UfoCaseBook, Urantia606 a retouvé cet article signé Alan Boyle sur MSNBC, daté du 25 mai 2006 :

"Les chercheurs déclarent qu'ils progressent rapidement dans l'élaboration de nouveaux matériaux qui seront capables de créer un manteau d'invisibilité autour des objets, réalisant un vieux rève illustré plus récemment par "Star Trek" ou Harry Potter.

De nouvelles technologies seront à la disposition des militaires plus tôt que vous ne l'imaginez.

John Pendry, de l'Imperial College, à Londres, nous a confié : "Nous avons l'assurance que dans la gamme des fréquences radar, ces matériaux pourront être adaptés d'ici 18 mois environ."

(http://www.msnbc.msn.com/id/12961080/)

Ce qui a intéressé Urantia606, c'est qu'on retrouve la forme particulière des antennes de drônes sur ce schéma explicatif. Ici les lignes noires représentent l'écoulement de l'énergie autour de l'objet.

Pour sa seconde tentative de reproduire la planche du 'langage', SaladFingers a travaillé avec le logiciel Illustrator (voir ci-dessous). Mais sa déduction : "Si j'y suis parvenu, il est bien possible que le rapport CARET soit un faux" n'est pas vraiment étayée, puisque Illustrator a été commercialisé dès 1985. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Adobe_Illustrator). Il lui faudrait sans doute, à l'inverse, démontrer que le document n'a pas pu être réalisé avec des produits antérieurs, comme MacDraw, ou AutoCAD.

JonCurcio ne comprend pas non plus la 'logique' du raisonnement : "Ce n'est pas parce que Illustrator permet de reproduire ce genre de document qu'on en sait davantage sur les moyens employés pour sa réalisation..."

Et Dougster estime que c'est une perte de temps : "Ce n'est pas parce que Saladfingers a utilisé un logiciel en vogue pour reproduire la planche qu'il arrive à prouver quoi que ce soit. Les Nord-Coréens font des copies étonnantes de nos billets de 20 dollars, mais ce sont toujours des faux !"

Tomi01UK a utilisé Illustrator dès 1986 : "Le logiciel était beaucoup moins compliqué à l'époque, la recopie des diagrammes n'aurait pas nécessité un talent particulier, mais pas mal de temps. Mais je pense que l'important, c'est l'originalité des dessins. Et ça, ce n'est pas à la portée de tout le monde."

C'est une première, sans doute, le créateur du forum Open Minds, Brendan Burton, est sorti de sa réserve : "A ce stade, et d'après ce que nous savons - je quitte le point neutre, et je fais savoir que pour moi, au moins certains de ces objets sont réels, qu'il s'agit d'engins volants non-identifiés. Je pense que nous avons affaire à des réalisations militaires ou d'initiative privée, financées sur des fonds secrets, et rétro-conçues à partir d'une technologie aliène. Je pense également que les marquages d'apparence aliène sont destinés à s'assurer que ces objets seront 'restitués' en cas de crash - Ils ne peuvent porter des identifications militaires ou terrestres, afin que le projet ne puisse faire l'objet d'une demande d'information. L'idée est que les dessins 'aliens' donnent à ses concepteurs un moyen de rétractation plausible, tout en conférant aux objets une apparence assez 'inquiétante' pour s'assurer que seules les autorités pourraient se charger de leur récupération au sol.
Je ne peux naturellement rien affirmer à 100%. C'est juste une spéculation récréative, basée sur ce que nous savons à l'heure actuelle.
"

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.