Didier de Plaige

Lundi 16 juillet

juillet 16th, 2007 Posted in Juillet 2007

Les travaux semblaient un peu ralentis ce week-end. Sur OM, 10538 a pris un peu de recul pour résumer : "La première fois que j'ai pris connaissance des documents de Isaac, c'est la photo de l'inventaire qui m'a surtout impressionné. J'ai pensé que nous avions là une photo des pièces détachées du drône de Big Basin. Jusque là c'est cette image qui me semblait la plus facile à truquer. Mais de l'autre côté, j'étais admiratif de la complexité de l'objet, et de sa créativité.

Ensuite Isaac a publié cette photo, très crédible parce qu'elle est vraiment détaillée. On y voit une pièce endommagée; et les composants complémentaires, de même que l'aspect du sol en ciment, font qu'on se trouve probablement devant une vraie photo.
C'est comme si nous devions assembler un puzzle, dont les pièces se justifient mutuellement.
"

A propos de créativité, même les détracteurs systématiques de l'hypothèse E.T. s'accordent sur l'originalité et l'esthétique particulière des drônes, d'abord, puis la beauté des caractères, et enfin celles des planches dessinées. Et revient en permanence cette question sur les différents forums : "C'est une succession d'éléments si élaborés... comment un éventuel faussaire a-t-il pu consacrer autant de temps à réaliser une opération destinée finalement à un si petit groupe de personnes ?"

Pascal G. entrevoit cependant une possibilité : "un hoax bien ficelé, avec des compétences élevées en graphisme, est réalisable par l'armée américaine. Son but : nous faire croire à une invasion extraterrestre belliqueuse !
Ceci libèrerait des fonds pour le "bouclier spatial", les armes orbitales, le positionnement de bases militaires un peu partout dans le monde, la surveillance accrue, etc, etc. Une opération marketing géante (qui pourrait se préparer petit à petit) pour promouvoir la terreur... Venue d'ailleurs !
Tiens, ça me rappelle quelque chose en 2001...
" En celà il rejoint la thèse assez récente du Dr. Steven Greer, et les avertissements de Werner von Braun rapportés par sa confidente, le Dr. Carol Rosin. (http://educate-yourself.org/cn/cosmicdeception04apr03.shtml)

Le site IsaacCaret.com a lancé sa campagne de fidélisation : "Veuillez patienter tandis que nous rassemblons toute l'information disponible. Nous sommes dans la phase de construction. Enregistrez-vous, et ne manquez pas de revenir nous visiter. Notre objectif est de mettre à disposition cette information à disposition d'un large public. Nous attendons de vos nouvelles." Ca se présente comme 'le Portail des Technologies aliènes'. Le forum auquel je faisais allusion hier vient d'être créé. Il va de soi que tout ce qui génère du traffic sur ce nouveau site - qui se contente de recopier les informations des autres forums originaux, tout en affichant son propre Copyright (!) - valide la démarche opportuniste de l'avocat Todd Schwartz, dont le but est ouvertement et uniquement de faire fructifier un achat de Nom de Domaine à 9 dollars. Un premier encadré Google-Ad est apparu. Ceux qui ont expérimenté la rentabilité des sites web estiment qu'il faut atteindre 3.000 visites/jour pour espérer gagner quelques centaines de dollars par mois.

Sur UfoCaseBook, Urantia606 propose un raccourci pour expliquer le schéma d'ensemble : "Et si c'était un plan de montage du drône de Big Basin ?"...

Ces deux annotations continuent d'intriguer les chercheurs : #7128 et #7129. Je vous livre ces réflexions d'un correspondant qui souhaite se faire appeller Vilnius :

"Lorsque j'ai découvert pour la première fois les diagrammes publiés par Isaac, les annotations manuscrites ont immédiatement retenu mon attention et j'ai aussitôt fait le rapprochement avec la version annotée à la main du livre de Morris K Jessup "The case for the UFOS", lequel traitait déjà d'anti-gravité en 1955, et les annotations manuscrites de ce livre faisaient allusion à l'expérience de Philadelphie.
J'ai lu que pour vous ça semble bien indiquer un travail en cours sur le diagramme de la page 119 et peut être même une clé d'utilisation à partir d'un node. J'ai aussi flashé sur l'un des deux nombres (7129) pour l'avoir déjà vu ou lu quelque part.
"

"Passionné par les OVNI depuis mon plus jeune âge (j'ai maintenant près de 60 ans), j'ai lu un nombre impressionnant de livres et visité de nombreux sites, spécialement anglo-saxons, sur ce sujet. Après quelques recherches infructueuses, j'ai réussi à retrouver le site ou j'avais déjà vu ce nombre 7129.

Il s'agit de l'un des sites consacrés au château de corail construit en Floride par Edward LEEDSKALNIN, un immigrant latvien qui a construit seul un château de corail et qui a manoeuvré seul des blocs de pierre pesant plusieurs tonnes, certains même de près de 30 tonnes. En tout, il a déplacé seul plus de 1.000 tonnes de corail pour construire ce monument.

Certains de ses voisins disaient l'avoir vu chanter pour déplacer les pierres. Et lui-même a déclaré avoir retrouvé le secret des constructeurs des pyramides.

Mais le plus intéressant est, qu'à sa mort, il a laissé dans sa chambre, une plaque portant cette inscription : "Le secret de l'univers est 7129/ 6105195". La traduction exacte ne serait elle pas :
"Le secret vers l'univers est 7129/ 6105195", ce qui pourrait sous-entendre le secret pour aller vers l'univers, le secret pour découvrir l'univers, en quelque sorte, le secret pour se déplacer dans l'univers. Qu'en pensent nos amis linguistes ?

Sur un autre site américain, j'ai trouvé une photo présentant une pierre avec l'inscription 7129/6105195, peut être nos amis américains pourraient-ils nous confirmer l'existence de cette photo et, bien sur, de cette pierre gravée ?
Je ne l'ai enregistrée sur aucun autre site consacré à Ed Leedskalnin.

Vivant depuis plusieurs années en Lituanie et connaissant bien la Lettonie pour y avoir travaillé, j'ai l'intention de me rendre prochainement à Riga pour essayer d'en apprendre un peu plus sur la jeunesse d'Ed Leedskalnin (né dans un village près de Riga) et sur cette sweet sixteen, Agnes SCUFFS, sa fiancée qui l'aurait inspiré. Elle l'aurait quitté la veille de leur mariage.

A-t-elle vraiment existé ?. Je me demande même si ce "sweet sixteen" ne serait pas un message codé livrant en quelque sorte la voie qu'il a utilisée pour vaincre la gravité et ce, d'autant plus qu'il avait construit un générateur appelé par lui-même "sweet sixteen..

Il se pourrait qu'elle n'ait pas été la véritable Sweet 16. "Quand on l'interrogeait à propos de Sweet 16, Ed levait les yeux au ciel, avec une expression impénétrable sur son visage."

Ed a également commis 5 brochures :
3 sur le courant magnétique,
1 sur la politique,
1 sur la vie animale, minérale et végétale.

Sur l'un des (nombreux) sites que j'ai visités, il est rapporté que des agents du gouvernement l'auraient approché vers la fin da sa vie, peut-être pour lui arracher son secret. Quelqu'un pourrait il confirmer ou infirmer ce fait ?

En conclusion, il est curieux pour ne pas dire surprenant qu'un même nombre soit employé, à plusieurs décennies d'intervalle, dans deux dossiers en relation avec l'anti-gravité.

Des experts du gouvernement ont-ils eu connaissance du secret d'Ed Leedskalnin, ou ont-ils eu ce nombre d'un de leurs contacts extraterrestres ?

N'oublions pas que ce document s'intitule "Linguistic analysis primer" et que la définition de l'un des diagrammes, page 121, est "Rotary junction with orbital sub-junction connecting to an octal switch".

Et c'est bien un "octal switch", entouré au crayon, que désigne la flèche correspondant au nombre 7129 et à l'interrogation de celui qui étudie le diagramme.

Mon background d'ingénieur ferroviaire me fait penser à un aiguillage qui dirige les informations ou les données vers telle ou telle direction, en fonction de sa position.

Toujours page 119, certains symboles d'un autre "rotary junction" suscitent également l'interrogation de l'expert.

Je reste persuadé que les annotations des diagrammes fournis par Isaac mériteraient une analyse multi-critères approfondie…

Il y a certainement quelque chose à creuser du côté de 7129. Quant à 7128 qui s'adresse à deux éléments du diagramme de la page 119, je n'ai pour l'instant pas d'éléments.

Voila, j'espère avoir apporté ma pierre à l'édifice. Je passe le relais à d'autres chercheurs, en particulier à nos amis américains, pour continuer les recherches.

Je conseille à tous ceux que ce sujet intéresse de consulter les nombreux sites (en anglais) sur le Coral Castle ou sur Ed Leedskalnin pour se forger leur propre opinion et approfondir les recherches. Je vous recommande en particulier deux sites :
- gnostics.com puis aller dans "the gnostic pagan project" puis dans "numbers, magic and motion".
- electrogravity.com"

Banzaï a le sentiment d'avoir fait une découverte importante : "J'étais en train d'observer les diagrammes, et j'ai voulu essayer une apprôche différente.
Alors j'ai découpé la planche de manière à raccorder les lignes courbes, en isolant les segments qui comportent des lignes droites, afin d'obtenir une superposition de plusieurs couches.

J'ai pas mal tatonné, mais j'ai remarqué que si je plaçais ces segments les uns au-dessus des autres, en faisant tourner le reste pour aligner les lignes courbes, tout se mettait en place !

Ca n'est pas facile à expliquer, mais il faut considérer que les lignes droites sont en relation directe, comme si elles étaient superposables. Par exemple, les bras du triple node ne sont pas des bras, mais ils se superposent. Il n'y a qu'un arrangement possible, et quand on place la cinquième couche, tout devient cohérent."

Difficile de traduire une explication qui n'est déjà pas très bien exprimée à l'origine... Arkwright a du mal à suivre, et demande d'autres images explicatives.

Banzaï : "Voici comment j'ai découpé la planche. Excusez la grossièreté des traits, mais je voulais faire vite.
C'est comme si vous faisiez un jeu de 5 photocopies, vous découpez, puis vous empilez, et tout se superpose quand les lignes courbes sont alignées. Vous arrivez à suivre ?
"

Banzaï ne peut faire mieux pendant ses heures de travail. Il va sans doute nous falloir attendre que Arkwright produise le modèle 3D dont il a promis de s'occuper... Tomi01UK lui propose de réaliser cinq couches de couleurs différentes sous photoshop. Il existe 5 épaisseurs de lignes, et Arkwright a pensé que ça pouvait être une indication de profondeur pour la réalisation de la superposition. Donc patience.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.