Didier de Plaige

Vendredi 13 Juillet

juillet 13th, 2007 Posted in Juillet 2007

Linda Moulton Howe est revenue sur ce Crop-Circle anglais qu'elle avait brièvement présenté le 8 juillet : "Trois témoins oculaires ont signalé avoir vu une intense lumière au-dessus de East Field juste avant qu'apparaisse cette formation de 90 cercles, qui s'étend sur 1,033 pieds (300+ mètres)."

"Nous avons été les premiers à atteindre cette formation à 4h du matin le 7 juillet, après avoir vu cette lumière extrêmement brillante. Les cercles dans le blé s'étaient formés à environ 15 centimètres du sol; alors, quand nous y sommes entrés, les plantes ont crissés sous nos pieds comme si nous foulions de fragiles cristaux." - Gary King, Cardiff, U. K. Paralegal

"Des caméras infra-rouges et télescopiques étaient dirigées vers East Field, et à 3h30 du matin, les 3 témoins ont vu cet intense flash de lumière qui a produit une impulsion Electro-Magnétique sur le matériel d'enregistrement. Le cameraman, Win Keech, a déclaré le 11 juillet que les analyses préliminaires de l'enregistrement video indiquent que tous les cercles sur une longueur de 1,033 pieds sont apparus en moins d'une minute." Photo aérienne © 2007 by Lucy Pringle.

Ottoth s'est donc lancé dans une étude systématique du 'langage' des planches de Isaac. Il commence par dénombrer les composants des caractères. La suite nous dira s'il doit continuer seul sur cette trajectoire, ou si les autres chercheurs de OM adopteront rapidement cette nouvelle approche, décomposée. Pour l'heure, c'est juste l'exposé d'une méthode :

Et il propose de numéroter les centres d'intérêt sur la planche unique, recomposée à partir des éléments d'Isaac, passant de 16 à 22 :

Le travail de SaladFingers n'est pas toujours bien compris, en particulier des nouveaux venus. C'est pourquoi il explique sa démarche : "En fait, je pratique ce que bon nombre d'entre vous connaissent sous le terme de rétro-conception. Je ne cherche pas à prouver que c'est de la CG, je veux savoir si c'est réel, et parvenir éventuellement à écarter cette hypothèse. Je pense que nous devrions tous garder l'esprit ouvert. Même si nous sommes plutôt enclins à nous situer dans tel camp, il nous faut être capables de reconnaître que nous pourrions nous tromper. A mesure que j'avance, il se peut bien que je renonce totalement à la CG."

JwWright, un autre créateur en CGI qui a démontré ses capacités sur le forum UfoCaseBook, commente les objets du Rapport CARET : "Je comprends qu'il soit plus simple de conclure qu'il s'agit d'objets virtuels, mais quand on les examine attentivement, ils présentent beaucoup trop d'imperfections géométriques naturelles... Je n'ai relevé sur aucun d'eux les algorythmes typiques de bruit de surface qu'on utilise dans la plupart des programmes 3D (ça saute aux yeux quand on a l'habitude de les utiliser).
Si c'était une création manuelle, le nombre de côtés du polygone devrait être extrêmement élevé, et la réalisation des deux barres en I, A2 et A3, à elle seule, devrait saturer les capacités d'un ordinateur...
"

A propos de CG, le débat sur ATS a été entièrement mobilisé pendant 24 heures par 1111... et Springer n'avait pas d'autre solution que de le bannir du forum. A propos de plusieurs 'taches' dans le ciel, sur les images de Chad, ce partisan farouche de l'hypothèse 100% trucage avait fini de se ridiculiser en déclarant : "Ce sont des saletés sur l'objectif de l'appareil..." ("This is dirt on the lens"). EjSaunders avait aussitôt relevé : "Uhh, comment peut-on avoir des saletés sur un objectif de CGI ?"

On se souvient que Omikron, le 28 juin, avait promis de réaliser une expérience de Remote Viewing, pour tenter de déméler le vrai du faux. Il est revenu aujourd'hui sur le forum ATS :

"Chaque participant, sauf moi, ignorait la nature de la cible.
Après analyse des données recueillies, la conclusion est qu'il s'agit d'un objet réel photographié dans le ciel. Les pièces exposées sur le site de Isaac sont également des objets réels. C'est tout ce que nous avons obtenu à ce stade. Nous ignorons leur usage et qui les a manufacturés.

Je n'ai rien à faire des commentaires habituels des déboulonneurs. La plupart sont totalement fermés et leur seul intérêt est de pouvoir se sentir supérieurs et de valoriser leurs egos.

Je n'interviendrai plus sur ce site web, où personne ne mène aucune recherche sérieuse, objective, et raisonnée. Vous passez votre temps à vous lancer des invectives et des opinions toutes faites. Je voulais seulement assumer ce que j'avais promis. Ceux qui considèrent qu'il s'agit d'objets réels sont méprisés. Je me moque de ce que vous penserez de ma démarche. Je sais maintenant que ce sont de vrais objets.

Assez parlé. Le débat sur la réalité de ces objets est totalement futile. Les questions devraient maintenant porter sur leur utilité et qui les a fabriqués. Je vous suggère d'apprendre le RV pour connaître la vérité."

Malheureusement, son message disparaîtra quelques heures plus tard, une maladresse sans doute...

Le site web PR NewsWire a publié cette info le 9 juillet : "Steven M. Greer MD, Directeur du Disclosure Project, a annoncé qu'un nouveau témoin, autrefois affecté au Renseignement Militaire, a été identifié; il affirme qu'une entité biologique extraterrestre a survécu au crash de Roswell. (http://www.disclosureproject.org/).

Ce témoin a vu la créature E.T. trois ans après l'incident, survenu en 1947. En 1950, alors qu'il était affecté dans une unité militaire de la côte Est, il a vu un être de 4 à 5 pieds de haut, détenu dans une cage installée dans un bunker gardé. Il avait été apparemment amené là pour être examiné. Ce témoin, qui serait très crédible, a déclaré qu'on lui avait fait savoir que l'E.T. était le seul survivant du crash de Roswell en juillet 1947. L'E.T. avait une tête plus large que la notre, et sa couleur de peau était jaune-grise. Selon le témoin, un autre E.T. avait survécu au crash, mais il était mort en captivité.

Un autre militaire a témoigné auprès du Disclosure Project, que son père - qui fut un haut responsable dans le Gouvernement américain - avait reconnu sur son lit de mort qu'il avait vu un E.T. sur une base prôche du même endroit."
http://sev.prnewswire.com/homeland-security/20070709/NEM13309072007-1.html

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.