Didier de Plaige

Jeudi 12 Juillet

juillet 12th, 2007 Posted in Juillet 2007

A présent que l'hypothèse d'une campagne de marketing viral pour Halo/Transformers est rejetée, de nouveaux venus comme Ottoth rejoignent le forum OM avec une motivation renforcée : "J'ai été très intéressé par la publication des documents CARET il y a deux semaines. J'aimerais me pencher sérieusement sur le 'langage alien'. Je suis ingénieur informaticien, basé à Paris. Je pense qu'il serait utile que je recopie les textes des diagrammes pour les étudier, et leur appliquer certains algorithmes..." Il ajoute : "Si c'est le travail de faussaires, il y a tout à parier qu'ils ont dissimulé leur signature un peu partout, afin de pouvoir revendiquer le canular par la suite. Ils sont surement des experts en informatique." Il est intrigué par les annotations manuscrites de la page 119, les #7128 et #7129. Ces deux nombres, plus deux "??", désignent des points précis du diagramme, et signalent un travail en cours sur cette zone. Ces indications numérotées laissent entendre que les chercheurs du programme CARET avaient répertorié chaque élément par un nombre à quatre chiffres.

Ottoth aborde l'affaire par le versant sceptique. C'est lui qui soupçonne les MythBusters d'avoir entièrement monté l'affaire. Rien n'empêche qu'il reproduise le parcours du Professeur Allen Hynek, que l'Air Force avait recruté pour désinformer le public. Après quelques années passées à l'étude minutieuse de cas, il est devenu l'un des meilleurs propagateurs de l'hypothèse E.T.

Linda Moulton Howe a recueilli le commentaire de Joe Schumacher sur "Isaac" et le rapport CARET. Cet ingénieur informatique lui a déclaré : "pour parvenir à réaliser un système décrit par Isaac - où une unité peut être fractionnée et continuer de fonctionner - il nous faudrait réaliser des unités réduites au niveau molléculaire, mais les nanotechnologies pourraient bientôt nous permettre d'y parvenir."

Elle publie également ce témoignage reçu par email de Arthur A. Reyes, Ph.D. :

Sciences de l'Information et de l'Informatique
Sujet : "Isaac" est crédible & son "langage" mérite que des recherches soient engagées.
Date : 6 Juillet 2007
A : earthfiles@earthfiles.com
"J'ai lu attentivement le contenu du site de Isaac. Voici ce que j'en pense, en particulier sur la partie du 'langage' : j'estime que les représentations des diagrammes constituent le point le plus important."

Quelques points me concernant
"J'ai été maître de conférences et assistant professeur au département "Computer Science & Engineering" à l'Université du Texas à Arlington, sans interruption depuis 1999. J'ai obtenu un Ph.D. en Sciences de l'Information et de l'Informatique à l'Université de Californie d'Irvine (UCI) en 1999, et j'ai été diplômé en Science dans l'Ingénierie Aérospatiale à l'Université Polytechnique en 1987. J'ai travaillé comme ingénieur sur le bombardier B-2 pour Northrop à Pico Rivera (Los Angeles) de 1987 à 1992. Lors de mon parcours universitaire j'ai fait de la recherche sur les outils & méthodes nécessaires aux technologies logicielles, y compris les langages de programmation, les systèmes-experts, & divers codages diagrammatiques. J'enseigne à présent, et je donne des cours aux bacheliers sur l'ingénierie logicielle, je conseille les aspirants sur leur parcours académique à chaque fin de trimestre, et j'apporte mon aide au Laboratoire des Véhicules Autonomes de l'Université."

"Les commentaires qui suivent n'engagent pas l'université du Texas-Arlington où j'enseigne."

Isaac est Crédible.
"Je ne relève aucune tournure impropre, ni d'inconsistences dans le texte rédigé par Isaac. Rien qui laisse penser qu'il puisse s'agir d'une fiction. Toutefois je note qu'il a choisi le pseudonyme 'Isaac', qui signifie en hébreu 'Il rira'."

La Technologie Informatique Extraterrestre de Isaac
"Je pense que Isaac nous donne une apprôche de ce que Ray Kurzweil évoque dans son livre 'The Singularity is Near : When Humans Transcend Biology', publié en 2006. [Voir les Explications d'Isaac]. Cette description est celle de l'expression ultime d'un ordinateur : un matériel de calcul quantique qui est précisément organisé au niveau subatomique & est conçu à partir de là.

Dans le type de matériel auquel Kurzweil fait référence, chaque évaluation d'un quantum, en ce qui concerne sa vitesse, sa position, son spin, etc. de chaque particule, peut être utilisée pour stocker de l'information. Si je me souviens bien, un seul centimètre cube de ce matériel de calcul serait au moins aussi intelligent qu'un être humain, sans consommer d'énergie, sauf une quantité infime pour réinitialiser les entrées-sorties. Kurzweil détaille les implications de cette technologie dans son livre."

Le 'Langage' d'Isaac'
"Isaac décrit un 'langage' sous forme de diagrammes. [Voir les Explications d'Isaac]. Le livre de Kurzweil référence les travaux de plusieurs théoriciens en physique qui pensent que le tissu de l'univers n'est pas continu, mais formé d'éléments discrets. Spécifiquement, ils considèrent que le tissu de l'espace-temps fonctionne comme un automate cellulaire, qui est un arrangement de cellules, de telle sorte sorte que les composants de chaque cellule à chaque moment donné est déterminé par les composants des cellules voisines, selon un petit nombre de règles simples. Remarquez que dans cette automate cellulaire, le temps et les mouvements progressent par des étapes discrètes, comme le déplacement des pièces sur une table de jeu. Si l'univers est vraiment un ordinateur, alors il doit y avoir un moyen de le programmer. Le 'langage' de Isaac pourrait être une manière d'y parvenir.

Si les indications sur les diagrammes d'Isaac fonctionnent selon des principes universels, alors j'en déduirais que la géométrie sacrée et les protocoles alchimiques sont des approches du fonctionnement de ces principes, telles que des civilisations plus avancées en auraient l'usage. Il est intéressant de noter que le concept de telles inscriptions sur des diagrammes progresse dans la conscience collective, et je citerais par exemple la série animée japonaise 'Full Metal Alchemist', qui montre des personnages en train de faire des 'cercles alchimiques' dans lesquels ils se réunissent pour accomplir des opérations. 'Full Metal Alchemist' se déroule dans un autre monde, où l'alchimie est considérée comme la science suprême."

Le concept d'automate cellulaire est largement développé sur Wikipédia (http://fr.wikipedia.org/wiki/Automate_cellulaire), d'où est tiré cet extrait : "En 1969, Konrad Zuse publia Rechnender Raum ("Calculer l'espace") où il émettait l'hypothèse que les lois physiques étaient discrètes et que l'Univers était le résultat d'un gigantesque automate cellulaire.").

Le catalogue de OnTheFence se perfectionne : "Avec l'aide de 11august, qui a localisé tous les caractères, j'ai modifié la légende pour identifier l'endroit où ces caractères ont été remarqués. Certains caractères n'apparaissent qu'à certains endroits. Un nouveau caractère a été identifié (le 39.1) qui est visible sur les photos de Chad, sous une forme différente du 39.0, qui apparaît uniquement sur l'engin de Chad."

SaladFingers avait annoncé qu'il y travaillait, et la première partie de son 'rapport' vient d'être publiée. C'est un cours illustré de réalisation sous CGI. Il essayera d'en tirer des conclusions dans la seconde partie. J'extrais seulement ces quelques commentaires : "Les gens qui ont passé un peu de temps à travailler dans le graphisme, ou même ceux qui regardent beaucoup de films ou passent des heures devant la télévision, sont relativement exercés à discerner ce qui est réel et ce qui ne l'est pas. Notre oeil apprend à faire le tri. Les films de la saga Star Wars nous fournissent un excellent exemple : dans la première trilogie, les effets étaient réalisés avec des maquettes; dans la suivante, c'est de la CG.
Il n'y a pas de précédent à cette affaire de drones. Jamais nous n'avions été amenés à nous pencher sur les plus infimes détails des images qui nous sont présentées, comme nous le faisons actuellement, à la recherche de la vérité.
"

En attendant la suite du rapport de SaladFingers, devenu un véritable cours de CGI, Azmodious se réjouit de voir démontré que les images de drones sont des faux... Mais JonCurcio lui répond : "Comment pourrait-il le prouver ? Je n'ai vu aucune preuve, dans un sens ou dans l'autre. Rien qui approche le réalisme des photos originales. Je l'encourage à poursuivre, mais au mieux, il ne pourra éventuellement montrer qu'une chose : qu'on peut reproduire les images. Ca ne prouvera pas qu'elles ont été réalisées comme ça !"

Ivo5000 s'est entretenu avec un responsable de haut-niveau d'une agence de sécurité nationale. Il l'a questionné sur les protocoles de marquage des documents.. "En fait, 'ça dépend'.. La réponse est 'oui' si le programme a été directement financé par la NRO ou l'IC, avec un Accès Réservé de niveau III. Dans ce cas, les documents devraient être tamponnés en haut et en bas de chaque page, et recto-verso.
Toutefois, si le programme faisait partie d'un contrat déjà signé par le sous-contractant par l'intermédiaire du DoD, alors les documents ne seraient tamponnés qu'au moment de leur diffusion par cette compagnie, vers le DoD ou le DoE.
"

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.