Didier de Plaige

Mercredi 11 Juillet

juillet 11th, 2007 Posted in Juillet 2007

Keith Edwards, le jeune diplômé dont le CV avait intrigué le 7 juillet, vient de répondre par un email collectif à tous ceux qui lui avaient écrit :

"Salut à tous,
Tout d'abord, excusez-moi du retard, j'étais en vacances.
J'ai été surpris de recevoir une telle quantité d'emails. Sachez que je ne suis pas cet "Isaac" à propos duquel vous m'avez assailli de questions. Mes commentaires sur mon site web, où je parle d'utiliser "une technologie alien" n'étaient qu'une forme de plaisanterie. Xerox PARC, où j'ai été employé, avait cette réputation de travailler sur des projets de technologies avancées; ajoutez à celà mon propre intérêt pour Roswell, et vous comprendrez pourquoi j'avais publié ces allusions.
Je suis désolé d'avoir causé quelque confusion. Je vous souhaite le meilleur dans vos recherches !
Sincerely
",
Keith Edwards - Associate Professor - Georgia Tech

Retour avec Banzaï sur l'étude des symboles : "J'ai remarqué que dans cet anneau nous avons peut-être un indice sur le sens de lecture, du pourtour vers l'intérieur :

Selon notre hypothèse qu'il existe un caractère de début et un caractère spécifique de fin de message, alors on peut envisager que la lecture se fait du bord vers l'intérieur, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, mais en changeant de sens pour passer de la seconde à la troisième ligne."

Il m'arrive de lire des théories parfois très complexes, de véritables mises en scène qui impliqueraient des dizaines de personnes : comme de réaliser des maquettes en bois, et les faire soulever par des grues le temps de quelques photos... Leurs auteurs n'ont aucune affinité pour les explications simples, pourvu que ça leur permette de contourner le problème essentiel, à savoir si oui ou non des laboratoires américains poursuivent des recherches sur l'antigravité (et l'invisibilité temporaire).

Le plus tordu, déjà signalé ici, est sans conteste Razimus, qui s'accroche désespérément à son idée de déboucheur de pipe-lines : le dispositif A1, figuré dans le rapport, ne serait qu'un engin de ce type. Mais il a parcouru tous les catalogues des fabricants et ne parvient pas à trouver un modèle approchant. Quand on lui fait remarquer que le plus petit matériel coûte plusieurs dizaines de milliers de dollars, Razimus hésite un instant, puis il tranche : "Oui, bon, alors c'est simple : il s'agit d'un déboucheur qui a été adapté et recréé en CGI !"... Il lui est impossible de penser à une création originale, qu'elle soit aliène ou non. Il a sans doute fait partie de ces gens qui sont restés imperméables aux rumeurs sur l'avion furtif, pendant huit ans, avant qu'il soit officiellement mis en service. Chunder, sur ATS, se moque : "Il y a autant de ressemblance qu'entre les drônes et un ventilateur de plafond."

Ce qui suit, nous rappelle MisterX, est un dessin de mémoire, par Jesse Marcel Jr, des symboles 'hiéroglyphiques' gravés sur une petite poutrelle en I, parmi les débris de Roswell qui lui ont été montrés par son père :

Une autre recherche se poursuit sur Open Minds, qui tente d'interpréter une partie de texte censurée, soit 22 ou 23 caractères. Ca ne mènera probablement nulle part, c'est juste pour illustrer la démarche, qui ne laisse rien de côté :

Personne n'avait pour l'instant d'explication définitive sur le marquage "en T" qui transparaît sur chaque page du rapport. L'hypothèse qui a circulé est celle d'un mode d'idenfication par département, dans le laboratoire.. Mais c'est aussi l'avis d'un lecteur, intervenant sous le nom de Arn : "C'est le résultat d'une photocopie sur des papiers généralement classifiés. Il s'agit d'un papier particulier, et le but est double - Authentifier une photocopie entre 2 départements d'un même service - Eviter les fuites."

Pjslug vient de poster cette lettre ouverte à Isaac sur le forum ATS : "Isaac, si vous suivez nos discussions, je vous demande de bien vouloir publier d'autre éléments du rapport CARET. Personnellement, je suis très intéressé d'en apprendre davantage sur cette technologie. D'autres, comme vous pouvez le voir, aimeraient surtout disposer de nouveaux moyens pour déboulonner toute l'affaire (à mon avis, ils y ont consacré bien des pages en pure perte). Quoi qu'il en soit, j'ai trouvé ça très intéressant, et ça m'a ouvert l'esprit sur cette aberrante politique du secret qui se pratique dans ce pays. Rien que pour celà, et pour l'occasion d'avoir vu se manifester autant de participants actifs sur ce forum, je vous suis reconnaissant."

Le champ d'investigation est vaste, et chacun choisit son domaine de recherche.. Makaligooa est revenu sur la photocopie en noir et blanc qui accompagne le Rapport CARET, et l'idée d'évaluer les objets selon la taille des dalles de ciment du tarmac où ils sont exposés. La piste n'avait pas été poussée aussi loin le mois dernier. Selon que les dalles font 7,5 ou 5m de côté, il parvient aux dimensions suivantes. La double trace en haut à droite ne ferait que 22 ou 34 cms d'espacement...

Mais pour Urantia606, ces dalles feraient plutôt 12 x 24 pieds, soit 4m x 8m.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.