Didier de Plaige

Dimanche 17 Juin 2007

juin 17th, 2007 Posted in Juin 2007

C'est bien Linda Moulton Howe qui tient la corde en ce moment dans l'affaire des Drônes... Elle publie ce matin 12 nouvelles photographies qu'elle a reçues par courrier postal. On y voit l'objet de Big Basin tourner sur lui-même. Ces photos auraient été prises le 5 juin.
"Il tournait, lentement, mais changeait souvent d'orientation - dans le sens des aiguilles d'une montre, et inversement, de manière aléatoire." (Ty. B.)

[Les premières images avaient été prises le même jour, et diffusées le 6 juin par Jenna L. pour le compte de Stephen sur UfoCaseBook].

"J'ai passé ces images reçues par courrier postal dans mon scanner sous Photoshop, au format de 72dpi, 7 pouces de large, et j'en ai très légèrement éclairci certaines pour renforcer les détails. L'objet volant tourne sur lui-même dans la séquence suivante."

Linda Moulton Howe espère prochainement publier l'interview de Ty B. et de quelques uns des randonneurs.

Première réaction sur OM de 10538 : "Voilà, mes amis. Témoins multiples. L'un d'eux est rédacteur pour un journal, il affirme qu'ils étaient au courant depuis un an, mais qu'on leur avait demandé d'étouffer l'affaire. C'est ce que je vous avais dit il y a un mois au sujet des relations de Raj avec la presse locale.
Vous attendiez davantage de preuves. Nous y sommes. Cette histoire fait boule de neige. Qui sait ? C'est peut-être le début de la divulgation.

Linda Moulton Howe : "Le courrier reçu hier était accompagné d'une lettre datée du 11 Juin, signée du témoin oculaire nommé Ty. Il m'avait adressé un premier email ce jour-là. Il faisait une randonnée à bicyclette avec 7 autres personnes, près de Saratoga, à Big Basin, Californie. Ty m'a rapporté que le groupe de randonneurs a vu cet objet à trois reprises le 5 Juin. Il m'a confié qu'il avait été surpris de voir sur mon site des images prises par un certain "Stephen". Ty et ses amis l'ont également vu le 5 juin, apparaître et disparaître, et c'est là qu'il a pris ses photos."

Ty : "Le tout a duré environ une minute. L'objet devait se trouver à environ 3 kilomètres de nous. Il est apparu soudainement, comme surgi de nulle part. A part le fait de tourner sur lui-même, il a peut-être bougé latérallement, mais il était principalement stationnaire. Après quelques secondes, il a disparu en un clin d'oeil, comme si on avait actionné un interrupteur. Sans aucun effet de transition. Nous sommes tous descendus de nos vélos. Je n'ai pas eu le temps d'attraper mon appareil photo. Lorsqu'il a disparu, nous sommes restés une demie-heure à échanger sur ce qui venait de se passer. Je leur ai raconté ce que j'avais entendu sur C2C. Habituellement je n'en parle pas à mes amis, parce que la plupart considèrent que c'est sans intérêt. Nous avions raté une occasion extraordinaire. Il ne nous restait que la consolation d'avoir au moins assisté collectivement à cette manifestation.

Ensuite nous avons repris notre balade. Un ou deux kilomètres plus loin, nous l'avons vu de nouveau. Cette fois il semblait beaucoup plus prôche, ce qui m'a fait dire qu'il était stationnaire. Nous avons alors pensé nous rapprocher. Mais 3 secondes plus tard, il n'était plus là. En passant, je vous signale que ça se faisait sans bruit. Cependant, le vaisseau lui-même émettait un son quand il était visible. Si je me souviens bien, Chad avait parlé d'un bruit de fond assez bas, avec des crépitements et des craquements. Celui-là était différent. C'était plutôt une sorte de vibration assez faible, 'subsonique', avec des sortes de bruits comme des clics très hauts perchés, à intervalles réguliers; environ toutes les 5 secondes. Mais c'était très faible. Il fallait pratiquement retenir sa respiration pour l'entendre - ce que j'ai fait pendant 10-20 secondes avant qu'il disparaisse à nouveau.

Nous avons encore parcouru trois kilomètres, et il s'est manifesté une troisième fois. Cette fois nous étions vraiment très prôches de lui ! Nous venions d'atteindre la crête de la colline. Cette fois il est resté une bonne minute, et c'est là que j'ai pris toutes ces photos. Il s'est seulement contenté de tourner sur lui-même. Il bougeait également, très lentement. Il est apparu de nouveau une heure plus tard, mais une fraction de seconde. Et ce fut tout.

A présent je vais vous raconter le meilleur. Un des gars avec lesquels je fais ces balades travaille pour un journal de la côte. Bien qu'il ait été remué tout autant que nous par ce que nous venions de voir, il m'a raconté qu'il avait déjà entendu parler de cette chose il y a un an. Deux personnes de Saratoga avaient rapporté avoir vu la même chose. Cet objet gigantesque se manifeste dans le coin, de la même manière, comme une ampoule qu'on allume et qu'on éteint. Il avait reçu une photo à l'époque, qui n'était pas très nette, mais suffisamment pour dire que c'était la même chose. Nous lui avons alors demandé pourquoi ça n'avait jamais été publié ! Il nous a répondu qu'ils avaient été priés, de manière informelle, de faire comme s'il ne s'était rien passé !! Il m'a dit que si j'envoyais cette histoire à la presse, il y avait toutes les chances pour qu'elle soit ignorée de la même manière. C'est pourquoi je vous adresse ces images et ce récit, puisque vous êtes l'une des rares personnes capables de les publier. Je vais m'efforcer de le convaincre de témoigner auprès de vous. Ce n'est pas le genre de type qui aime se faire manipuler, et je crois que nous avons de bonne chances de l'amener à parler."

Jusqu'à l'identification complète des nouveaux témoins, les pseudo-sceptiques pourront continuer de penser qu'un faussaire - vraiment très habile - continue de s'amuser. Mais pour l'heure, c'est profil bas pour Regence, The Shadow, ou Sqt.

Quel est donc ce 'journal de la côte' qui aurait censuré cette affaire ?

Ce qui me paraît coïncidant ces derniers jours - avec les témoignages annexes qui ont été exposés - c'est le phénomène de matérialisation soudaine, et inversement. Pour cette raison, la possibilité d'une technologie terrestre s'éloigne.

Il est maintenant 13 heures en France. La côte est américaine s'éveille à peine. Les réactions des habitants de la côte ouest commenceront à apparaître en fin d'après-midi.

Sentinel, habituellement confiant, estime cette fois que les attaches des anneaux auxiliaires semblent trop fragiles pour que la structure soit crédible, avant de se rendre compte que les images ont été scannées. Il serait utile que nous ayons accès aux originaux, parce que les réglages de Linda MH, en luminosité/contraste, peuvent avoir estompé quelques 'détails' de ce genre, et le ciel, en particulier, est totalement blanchi par la surexposition. Tomi01uk a comparé ces récentes images avec les premières photos de Big Basin et ne découvre pas de modifications sur l'objet lui-même.

Spf33 proteste de la définition choisie par Linda MH pour scanner les photos : 72dpi... Nettement insuffisant pour se mettre à travailler ! J'ai eu un bon contact avec elle ces derniers mois, aussi j'adresse un petit mot dans ce sens à l'enquêtrice.. Mais sa technique du scanner et le passage des images sous Photoshop ne permettra pas de disposer des données EXIF. Ce qui serait utile en particulier pour mesurer les mouvements de l'objet, grâce au marquage horaire.

OnTheFence publie une rapide étude qui démontre la surexposition, avec ce commentaire : "Dans la version Logarythmique, on se représente mieux ce que voient nos yeux."

Le sujet vient de renaître sur AboveTopSecret, sous le titre "Nouvelles images de Big Basin". Mais les 'propriétaires' du forum ne vont pas tarder à reprendre les choses en mains, parce que la contestation de leurs spécialistes attitrés, David Biedny et Jeff Ritzmann, est en marche : "Je trouve que ça devient intéressant", écrit Observe50. "Je ne sais plus quoi en penser, je respecte Jeff et David pour ce qu'ils sont, mais là, je me gratte la tête. Ce truc n'est sans doute pas 'Alien' mais il se comporte quand même de manière étrange..."
Qu'ils se rassurent cependant, il reste sur ATS un bon quota de sceptiques militants qui n'ont pas besoin d'analyser pour soutenir la théorie officielle du canular.

Spf33 s'impatiente de pouvoir disposer des images en haute définition pour procéder à une rotation animée du nouvel objet. En attendant, il résume ainsi sa démarche :
"C'est une situation gagnant-ganant pour moi, quelle soit la conclusion de cette affaire :
- si c'est faux, les études en 3D/2D auront démontré comment ça a pu être réalisé en CG, les techniques, la composition, le design, etc.
- si c'est réel, les études en 3D/2D auront démontré qu'on pouvait déterminer, assez précisément, la taille des objets, leur altitude, leur distance à la caméra, les jeux d'ombres, etc.
"

TheShadow s'est une nouvelle fois comporté grossièrement, qualifiant Linda MH de "pire canal pour cette diffusion", et SkyLurker n'a pas manqué de relever : "Ce n'est pas en insultant les personnes qu'on peut espérer les voir collaborer." Mais c'est apparemment l'intention du Shadow d'écarter les témoins..

Sentinel s'interroge : "Pourquoi avons-nous deux images floues ? Je pense que le photographe n'a pas modifié la vitesse d'obturation..." OnTheFence lui répond avec cette nouvelle démonstration : "C'est probablement un flou de bougé (motion blur), c'est-à-dire un mouvement de l'appareil pendant la prise de vue.
J'ai placé ici l'original (en haut à gauche) et j'ai simulé un flou de bougé (en bas à gauche), et un flou de mise au point (Gaussian blur, en bas à droite). Comparez avec l'original flou. L'exemple de flou de bougé semble être la meilleure explication, parce que les détails horizontaux de l'engin sont affectés, tandis que les verticales sont toujours nettes.
"

Spf33 propose cette comparaison rapide entre une image de Stephen, et l'autre de Ty, la plus approchante en regard du positionnement :

"Je suis à peu près certain que c'est le même engin dans les deux cas - un seul faussaire ou un objet réel."

Tridi nous a habitués à ses traitements en relief :

Ivo5000 annonce : "Linda Moulton Howe vient d'accepter de repasser ses tirages dans un scanner, et de nous fournir des images en 300 dpi." C'est heureux, parce ses 'petites retouches de contraste' ("j'en ai très légèrement éclaircies certaines pour renforcer les détails.."), en donnant l'impression d'images surexposées, sont en train de fausser le débat.

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.