Didier de Plaige

Mercredi 25 Avril 2007

avril 25th, 2007 Posted in Avril 2007

La chaîne BBC News annonce aujourd'hui : "Un Pilote voit des 'Ovni(s)' au-dessus de Guernesey"

"Le pilote d'une compagnie commerciale a signalé avoir vu deux objets volants non-identifiés dans le ciel, près de Guernesey."

La taille de ces objets jaunes et brillants en forme de disque plat, avec des taches vertes, a été estimée à deux fois la taille d'un Boeing 737. Ils ont été observés lundi dernier, à une distance de 12 à 15 miles nord-est de l'île.

Le Capitaine Ray Bowyer était aux commandes d'un Aurigny à une altitude de 4.000 pieds (1.300 mètres), il a remarqué ces objets qui étaient stationnaires à 2.000 pieds (650 mètres) en utilisant ses jumelles. L'observation a duré neuf minutes."

Mr Bowyer a déclaré qu'il avait été "assez bouleversé" par cette observation : "Ce n'est pas quelque chose qu'il nous est donné de voir tous les jours - c'était assez effrayant - Franchement, je préfèrerais ne jamais me retrouver dans cette situation.".

Il a pensé au début que c'était une réflection du soleil sur les serres de Guernesey. Le commandant a déclaré que les objets brillaient comme le soleil, mais que les lueurs n'affectaient pas sa vue. Un moment, il a envisagé de s'approcher des objets, mais en réalisant leur taille impressionnante, il a privilégié la sécurité de ses passagers.

Les objets stationnaires ont également été observés par l'équipage et les passagers d'un autre avion venant en sens inverse. Les témoignages des deux pilotes apparaissent parfaitement concordants.

Un porte-parole du Ministère de la Défense a déclaré que l'espace aérien était sous surveillance, dans le cas où des objets inhabituels pourraient représenter une menace.

Cependant, il a ajouté qu'il n'était pas envisagé de mener une enquête pour savoir s'il s'agissait d'un Ovni, parce que leur mission consistait à "maintenir la sécurité de la Grande-Bretagne"."

La règle habituelle stipule que : "A moins que des témoignages concordants suggèrent que l'espace aérien de la Grande-Bretagne soit menacé par un engin hostile ou non-autorisé provenant d'une puissance militaire étrangère, le Ministère de la Défense britannique ne lance aucune investigation ni ne s'emploie à donner une explication détaillée pour chacun des 200 à 300 'rapports d'Ovni(s) reçus chaque année." - http://news.bbc.co.uk/1/hi/world/europe/guernsey/6591365.stm

En fait le lendemain, sans doute en raison d'une large couverture mediatique, on apprenait que le Ministère de la Défense britannique avait décidé d'ouvrir une enquète.

Channelonline.tv titre le 26 avril : "Le Pilote et les passagers on vu un Ovni d'un Mile de large, enregistré au radar."
http://www.channelonline.tv/videoplayer/itv_channel_report_wednesday.htm

L'enregistrement radar n'est pas confirmé, puisque le contrôleur de la tour de Jersey affirme n'avoir rien remarqué. Il ajoute : "Si l'objet était stationnaire, nos équipements ne l'auraient pas repéré, parce que le radar ne l'aurait pris en compte."

Pour John Spencer, Vice-Président de l'Association britannique de Recherche Ufologique : "Une rencontre similaire a eu lieu en 1978 au-dessus des Bass Straits en Australie, le pilote était en contact radio avec le sol pendant tout le durée de l'évènement, puis on n'eut jamais plus de ses nouvelles. C'est pourquoi il est important d'étudier ces phénomènes."

Deux jours plus tard, les sceptiques ont ressorti l'explication récurrente des 'lanternes chinoises'... Ainsi le doute s'insinue, malgré plusieurs dizaines de témoignages au sol, tous concordants, qui commencent à se faire connaître.

Plus raisonné, le Capitaine Troy Queripel, qui a rencontré le Commandant Ray Bowyer moins d'une heure après l'évènement, et qui atteste de son état de choc, apporte deux éléments de réflexion :

"Ma théorie est qu'il a pu s'agir d'un prototype militaire en phase de test.
Le bombardier furtif et l'avion-espion U2 ont été testés pendant des années à l'insu du grand public. Le bombardier furtif a été opérationnel pendant 25 avant d'être révélé. Le U2 n'a été identifié qu'après avoir été abattu en photographiant le territoire de l'Urss.
"

Il a ajouté qu'il est impossible de savoir quels sont les appareils actuellement en phase de tests.

Mais Fore, sur OM, répond : "Vous imaginez l'étendue de territoire nécessaire à la construction d'un engin qui ferait un mile (1,6 km) de diamètre ? Comment cet espace ne serait-il aussitôt repéré sur les images prises par satellite ?".

Sur la liste UFO UpDates, Don Ledger réfute en particulier l'hypothèse déjà avancée d'un nuage lenticulaire : "Pas au-dessus de la mer, et surement pas à une altitude de 2.000 pieds." Il ajoute : "D'autres sceptiques ont avancé l'idée d'un ballon ou d'un dirigeable... Mais les proportions indiquées par le Commandant Ray Bowyers, telles qu'il les as dessinées, sont de l'ordre de 1 pour 10 (épaisseur sur longueur). Un engin gonflable qui aurait ces proportions ne pourrait même pas réussir à décoller." Enfin, cette remarque : "S'il s'agissait d'un prototype militaire, ce serait parfaitement stupide de le tester au-dessus de la mer, et risquer de le perdre définitivement."

Share This Post

Sorry, comments for this entry are closed at this time.